Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 23:28

 

Et on termine cette année 2014.

 

01/12/14
Les policiers ont arrêté neuf camorristes déjà en prison appartenant à deux clans hégémoniques dans les Quartiers Espagnols. Les enquêtes, ont mis en lumière les responsables de cinq meurtres réalisés entre 1999 et 2006 dans le cadre de la faide entre les affiliés du clan Di Biasi et le clan Russo, pour contrôler le commerce illicite. Les meurtres sont ceux de Domenico Russo, tué à Naples le 7 janvier 1999; celui de Francesco Di Biasi, qui a eu lieu à Naples le 20 avril 1999 ; Ciro Russo, fils de Domenico Russo à Boscoreale le 4 décembre 2003; Antonio Cardillo, tué à Naples le 1er août 2005 et Raffaele Esposito, assassiné à Naples le 23 septembre 2006.


04/12/14
Michele Elia, 71 ans, considéré comme le chef du clan homonyme, clan actif à Pallonetto di Santa Lucia, a été transféré à la prison par la police. Le délinquant, surnommé Michele dei Tribunali , était en résidence surveillée. C'est son mauvais comportement qui a conduit à la suspension de la prestation d'assignation à résidence. Elia doit purger une peine de six ans d'emprisonnement.


04/12/14
Trois condamnés à perpétuité et des condamnations pour des capi considérés comme des protagonistes de la première faide de Scampia, qui en 2004 a vu une dissidence de plusieurs clans contre le clan historique du quartier, les Di Lauro. Guerre qui a fait plus de cinquante morts en quelques mois.


04/12/14
Les personnes inculpées pour le racket à l'encontre de la production de la série Gomorra Francesco Gallo, son fils Raffaele et sa fille Annunziata de Simone ont été condamnés à 8 ans de prison.
Dans la fiction c'était la villa de la famille Savastano. Un emplacement idéal, avec son intérieur inimitablement kitsch typique de nombreux «intérieurs camorriste», stuc et or, vases en porcelaine et décor fastueux qui correspond bien au logement d'un boss. Et en effet la production de Gomorra aurait en fait loué la villa d'un boss camorriste qui s'est ensuite avéré menaçant. Un procès concernant cette affaire s'est terminé aujourd'hui par la condamnation à 8 ans de prison au patron de Torre Annunziata Francesco Gallo pour extorsion par la méthode mafieuse.


06/12/14
Emanuel Adu, un ghanéen de 23 ans, avait obtenu un permis de séjour pour raisons humanitaires. Il été arrêté pour vente de drogue. Les policiers l'ont en effet surpris alors qu'il vendait dans les jardins de la Via Carriera Grande, près de la Piazza Enrico de Nicola. On l'a trouvé en possession d'environ 5 grammes de haschisch et d'un billet de cinq euros provenant de la vente dune dose. L'homme avait des antécédents pour des crimes contre la propriété et trangression de la loi sur le séjour des étrangers.


06/12/14
Après quatre ans de cavale, Anna Zaino, considéré comme affiliée au clan "Cocozza" actif dans le quartier Traiano, a été arrêtée. Elle se cachait dans une maison à Soccavo. La femme est restée silencieuse jusqu'à l'arrivée des pompiers appelés par la police pour briser la porte de sécurité de l'appartement, mais peu de temps avant de commencer la manoeuvre, Anna s'est écriée, ne fracassez pas la porte je vous ouvre. Anna était recherchée pour purger une peine de six ans de prison pour extorsion de fonds et usure aggravée par l'association mafieuse.


07/12/15
Opération de police à Scampia qui a menée à plusieurs arrestations au cours des contrôles et le démantèlement d'un marché «local» de cigarettes de contrebande.
Environ 110 paquets de cigarettes de différentes marques, sans le sceau du monopole de l'Etat. La police a arrêté pour trafic de drogue C.R., 36 ans: les policiers l'ont surpris à vendre à des toxicomanes. La police a récupérée des doses de crack et de cocaïne et 100 euros. C.R. a été emmené à Poggioreale.


07/12/14
Deux criminels, avec leurs visages couverts, ont fait irruption dans un centre de paris via Antonino Pio, dans Soccavo. Les bandits ont volés une somme de 3000 Euros.


07/12/14
A Forcella, un homme a miraculeusement échappé à la mort. Un inconnu a commencé à tirer sur les fenêtres de la chambre à coucher d'un appartement. L'incident s'est produit juste avant trois heures du matin. La cible du tueur serait le domicile d'un membre de clan. L'homme, Salvatore Lambiase, est considéré par les enquêteurs comme proche des Mazzarella, antagoniste ces derniers mois avec le clan Giuliano (il s'agit de la troisième génération de la querelle entre les deux clans pour le contrôle de Forcella).


09/12/14
Y a-t-il encore un clan à Mariano? Qui sont les adeptes de la puissance criminelle enracinée dans les rues étroites des Quartiers Espagnols? La police fouillent à travers le réseau économique des derniers descendants de la soi-disant du clan. Selon les résultats jusqu'à présent les activités sont concentré sur le commerce illégale de poisson. De nombreuses saisies ont eu lieu ces derniers mois ; des camions certains transportant des conteneurs vides sur la route du nord au sud. Il semble que le stock de poissons à bord n'était pas là, même si les bordereaux de livraison stipulaient formellement que les camions étaient pleins. Ces saisies vont permettre que l'enquête soit un peu plus poussée pour motif d'évasion et blanchiment d'argent infractions.


10/12/14
Deux blessés la nuit dernière à Naples et sa province. Un hospitalisé dans un état grave à Cardarelli, l'autre, à Loreto Mare avec une fracture du fémur. Le premier blessé A.S.,19 ans, conduisait sa voiture avec un ami, A.G., connu pour délits mineurs. Le long de Via Galileo Galilei à Arzano, son ami a dit aux policiers qu'ils avaient été approchés par un scooter transportant deux hommes casqués. Les deux ont ouvert le feu immédiatement, A.S. a été touché à la poitrine. Mais quelque chose dans cette histoire ne revient pas aux policiers de Frattamaggiore. Sur le site de l'attaque la police n'a trouvé aucunes douilles ni aucune trace de sang. Une trentaine de minutes après ces faits, une autre embuscade a eu lieue près de Poggioreale. Aurelio Seta, 24 ans, connu pour conduite sans permis a été blessé. Transporté à Loreto Mare, il raconte avoir été approché par deux personnes à bord d'un scooter avec casques qui lui ont tiré dessus. Il n'a pas été en mesure d'indiquerla marque du scooter, ni même la plaque d'immatriculation. Tout cela se est passé via Stadera. Mais même dans ce cas on a pas trouvé d'indices à l'endroit indiqué de l'attaque. La police n'a pas exclu un lien entre les deux épisodes.


10/12/14
San Giorgio a Cremano. Le 27 octobre dernier, une dizaine de jeunes ont attaqué deux ados Via Manzoni. Six d'entre eux ont été identifiés et seront bientôt interpellés pour répondre de ces violences. Les 6 hommes sont âgés entre seize et dix-sept ans. Un des jeunes identifié, qualifié de "chef de la troupe", est le fils d'un boss de Ponticelli condamné à perpétuité. Comme son père, bien sûr, il a commencé sa «carrière» criminelle à un âge précoce et apparemment, avec cinq compères de San Giorgio, il a choisi d'emprunter le même chemin de vie exclusivement destiné à imposer sa loi sur les autres. Le groupe aurait également visé d'autres adolescents.


11/12/14
On a retrouvé dans un entrepôt à Nola (région de Naples), 50 tonnes de chocolats Lindt: ce stock fait partie d'un vol de 260 tonnes que la multinationale a subie en octobre dernier et où ont été arrêtés le propriétaire d'une entreprise de logistique et un employé qui au lieu de livrer des chocolats, les a volé afin de les revendre directement. La police était en train d'inspecter un certain nombre d'entrepôts où auraient pu être être stockés des produits de ce type, jusqu'à ce que dans un énorme entrepôt frigorifique, bingo, 100 palettes charges de plus de 5000 boîtes de marchandises. La valeur du stock de produits récupérés à Nola est d'environ un million et demi d'euros.


11/12/14
Torre del Greco. Deux ex-détenus ivres se sont battus à l'extérieur d'un bar. Un des deux qui était armé d'un couteau de cuisine, a frappé l'autre à la poitrine, le dos et la gorge jusqu'à la veine jugulaire. Un fleuve de sang et des dizaines de témoins en état de choc. Sur place les policiers tentent de ramener la situation au calme mais dans la foule, l''homme armé du couteau poignarde un jeune agent à la main. Menotté, Salvatore Lentile, est accusé de coups et blessures, résistance à agents et tentative d'assassinat sur Giuseppe Mercedulo, l'homme blessé lors de la bagarre originaire de de San Giuseppe alle Paludi, il a été hospitalisé à Maresca. Mercedulo, dont la veine jugulaire a été partiellement sectionné, a dû subir une chirurgie délicate. Salvatore et Giuseppe étaient à l'extérieur d'un bar bien connu dans la région. Les raisons de l'agression semblent futiles.


12/12/14
Un fugitif, natif de Melito, recherché depuis 2002 a été arrêté. Après douze ans de cavale, il a été appréhendé à Sezze Romano, dans la province de Latina. Armando Greco, 45 ans était notamment compositeur de paroles de chansons pour de célèbres neomelodici napolitains. Lorsqu'il a été découvert par la police, il a essayé de s'échapper par une fenêtre alors qu'il était encore en pyjama. Il a été immédiatement arrêté et emmené en prison. Il était recherché pour une peine de dix ans de prison, délivré par les tribunaux de Rome, Ascoli Piceno, Teramo et L'Aquila pour les crimes contre la propriété, contre la personne et pour fraude.


13/12/15
Elle a été trahi par son ADN, retrouvée sur les lieux du crime à partir des gouttes de sang retrouvé sur le maillot d'un employé venant d'une plaie causée par un couteau. Une voleuse présumé a été arrêté par la police de Terni sur des accusations d'avoir participé à un braquage survenu le 4 mai 2012 Via Narni. La femme est originaire de Naples, mais avec des parents originaire de Ombrie. Elle était déjà connu de la police comme la «Nikita di Salerno», comme elle avait été surnommé en avril 2013 après un braquage à Battipaglia, quand elle a été arrêtée parce que considérée comme le chef de file de trois voleurs armés de couteau, ayant volé 85,000 euros à la Banque populaire de Bari. A Terni cette quarantenaire avait réussi à prendre possession de 10 000 euros, toujours avec l'aide de deux hommes, également armés de couteau et leur visage découvert. Les caméras de surveillance ont filmé la fusillade dans la banque. Dans l'action, cependant, la femme a été blessé à la main par son couteau et le sang avait imbibé les vêtements du greffier. Elle est maintenant accusé de vol aggravé en concurrence et de violation de la loi sur les armes.


13/12/14
La police a arrêté à Naples, Paolo Pasquale, 20 ans, accusé de possession et trafic de stupéfiant. Les agents ont surpris l'homme alors qu'il descendait d'un escalier avec un sac qui contenait 490 grammes de cocaïne. Dans le placard de sa chambre lors de le perqusition à son domicile qui a suivie, on a trouvé encore 43 grammes de cocaïne. Il a été conduit à la prison de Poggioreale.


13/12/14


La police a arrêté à Naples trois personnes accusées de tentative d'extorsion aggravée par la méthode de la mafia. Giovanni Cerbone, 26 ans, Vincenzo Costagliola, 23 ans et Alessandro Cecere, 22 ans ont tenté il y a deux jours d'extorquer de l'argent au propriétaire d'un magasin de jouets dans le centre-ville, qui a tout de suite prévenu la police après les faits. Les hommes lui avaient sommé de payer une taxe pour sa protection car son magasin se trouvait sur leur territoire. Ils ont ensuite demandé à l'homme de leur apporter le «cadeau» à Maddalena et qu'il n'avait pas intérêt à prévenir la police. Les trois ont été identifié en 24h et sont actuellement en prison à Secondigliano à la disposition du tribunal. Déjà connus des services, les trois sont considérés comme affiliés au clan Sibillo-Giuliano-Brunetti.


13/12/14
Deux fusillades dans la nuit à Naples, dans le quartier de Pianura. La première contre un préjudiciable soumis à la détention à domicile, la deuxième sur la maison d'un homme de 31 ans, Fabio Orefice, fils d'un patron, qui a été blessé dans le dos il y a plus d'un mois et qui avait posté des photos de ses blessures sur sa page Facebook. Les enquêtes menées par la police n'excluent pas que les deux faits puissent être connectés.


14/12/14
Ciro Morcavallo, repris de justice de 43 ans, assigné à résidence dans la ville de Portici a été arrêté pour violation de ses obligations. Le délinquant, considéré comme affilié au clan Vollaro, a été surpris par la police Via Semmola à Ercolano dans une voiture conduite par un homme de 24 ans originaire de Naples. Morcavallo a été raccompagné dans sa maison en résidence surveillée en attendant une comparution au tribunal.


14/12/14
Recherché depuis septembre 2013 par un mandat d'arrêt international, le citoyen albanais Dani Lefter, 32 ans, a été arrêté par la police de Giugliano. L'homme, qui doit purger une peine de dix ans de prison pour association de complot pour vol, vol qualifié et immigration illégale.


14/12/14
Plus de 20 kg de résidus d'amnesia imbibés d'héroïne ont été trouvés, cachés parmi une cargaison de champignons en conserve transportés par un camion, près de Naples par la police qui a arrêté le conducteur du véhicule, Giuseppe Conte, 33 ans de Caserta.


15/12/14
Condamné pour trafic de drogue on avait attribué au dealer un "travail à domicile" à Pescara. Mais, celui-ci a profité dune occasion pour se faire la belle le 31 octobre dernier. La police l'a récupéré près de son domicile aujourd'hui, à Secondigliano. Vincenzo Corrado, 32 ans, était dans le quartier de San Gaetano, via Janfolla, en train de se promener. Le prisonnier a été emmené à la prison de Poggioreale.


16/12/14
Dès les premières heures, les polices de Rome et Naples ont arrêté 17 personnes appartenant à une organisation criminelle opérant dans le domaine de Paco Verde et à Caivano dans les domaines de la drogue et des armes.
Cette opération a permis l'arrestation d'Antonio Ciccarelli, 43 ans, considéré comme le capo du clan actif aussi à Frattamaggiore, Frattaminore et Cardito. Ciccarelli, dit «Tonino a munnezza» a été arrêté en plein cœur de son fief. Ils sont accusés de complot pour trafic de drogue aggravé. Les enquêtes, corroborés par les déclarations de nombreux collaborateurs de justice, ont faire toute la lumière sur les activités de gestion des carrés de vente de drogues à Paco Verde. Le contexte criminel à Caivano fait actuellement l'objet d'un climat de violence, aboutissant à une série d'incidents alarmants, y compris plus récemment les meurtres de Gennaro Amaro, tué le 8 août et Emilio Solimene, tué le 13 octobre, ainsi que certains des principaux protagonistes des mêmes activités, y compris Vincenzo Montino, alias Enzolino (tué 17 février), Mattia Iavarone (tué 25 avril), Aniello Ambrosio «o Ndin» (retrouvé mort le 21 février 21, mais tué le 17) et Ciro Scarpa aka "Pallino" (tué avec Montino le 17 février). Ces meurtres sont, sans doute dû à l'émancipation progressive d'une partie de la criminalité Caivanese du contrôle de certains membres liés à la vieille garde, avec l'affirmation simultanée du groupe criminel dirigé par Antonio Ciccarelli lié au groupe dissident ménages dirigés Abete-Abbinante-Notturno, et de celui du clan Pezzella dirigé par Francesco Pezzella aka «pane e ran», opérant dans Cardito. Il a également été saisi un arsenal composé de quatre pistolets, une mitraillette et 488 cartouches.


16/12/14
La police de Naples et de Rome ont mené une opération contre le clan Cicarelli, basé à Caivano à Paco Verde. 17 personnes ont été arrêtées pour trafic de stupéfiants et détention d'armes (4 armes de poing et un fusil-mitrailleur ont été saisis), dont le chef du clan, Antonio «Tonino'a munnezza», 43 ans. L'enquête avait débuté avec l'assassinat en juillet 2012 de Modestino Pellino, du clan Moccia, à Nettuno (au sud de Rome).


16/12/14
Les carabiniers italiens, en coordination avec Europol, ont démantelé un réseau d'importation de fausses pièces de 1 et 2 euros de Chine. 12 personnes ont été interpellées. Le chef du réseau, depuis sa base de Shangaï, envoyait des fausses-pièces par containers vers Naples. Une fois en Italie, les fausses pièces étaient distribuées par des membres du réseau, géés par le coordinateur européens, un ghanéen basé à Palerme. En septembre dernier, les enquêteurs avaient intercepté près de Naples une cargaison de 500 000 euros en fausses pièces de 1 et 2 euros.


17/12/15
Un vol qualifié contre un homme de 32 ans qui, venait de prendre de l'argent à un guichet automatique de la Banco di Napoli à Colli Aminei, a conduit les agents de la police d'Arenella à arrêter Francesco L., repris de justice de 35 ans, résident à Paco Verde à Caivano, mais domicilié à Rione Sanita.
Francis L a été reconnu comme responsable d'au moins trois autres vols, au détriment des propriétaires de nombreux bars, dont deux dans Posillipo et l'autre à Arenella. Le malfrat, soumis à un contrôle, a été trouvé en possession de plus de 210 grammes de haschisch, dont certains déjà divisés en doses.


18/12/14
La police de Viareggio a arrêté Gennaro Buonavoglia, 44 ans, de Naples, qui vit maintenant à Viareggio, déjà détenu pour des crimes contre la propriété comme l'un des auteurs du vol, qui a eu lieu dans la soirée du 21 août 2013, dans la maison de Giuseppe Marchioro, ancien entraîneur de Milan résident de longue date de Versilia, et son épouse. Deux autres bandits, un Tunisien et un Italien ont été dénoncés, dans la soirée trois hommes portant des masques et armés attendaient le retour à la maison des époux - sur les collines de Camaiore. Marchioro et sa femme sous la menace des armes ont été contraints de descendre au niveau inférieur de la villa où ils ont été bâillonnés, les yeux bandés et baîllonné avec du ruban adhésif, puis enfermé dans une salle de bains, avec ordre de ne pas bouger. Les trois ont volé divers objets de valeur, de l'or et de l'argenterie, puis ils sont repartis. Le couple a réussi à se libérer grâce à l'intervention de quelques voisins. Les enquêtes ont permis avec les premiers intervenants en place de retrouver le matériel utilisé par les criminels qui avaient été jeté près de la villa, nommément gants, ruban adhésif, qui se révéla très utile pour une enquête plus approfondie, car il contenait de nombreuses traces d'ADN. Grâce à ça il a été possible d'affiner la recherche à certains sujets ayant eu des antécédents de vols et braquages et habitants près de Versilia. Sur des accusations de vol qualifié et d'enlèvement, Buenavoglia a été interpellé tandis que les autres auteurs de 42 et 38 ans, sont recherchés. Le tunisien serait cependant actuellement en prison pour un autre vol.


18/12/15
Des marchandises pour deux millions d'euros ont été saisis par l'Anti-Mafia de Naples à l'entrepreneur Antonio Francesco Massa, dit "Massitiello", condamné par le Tribunal de Naples pour association mafieuse en 1999 pour ses liens avec le clan Fabbrocino. Les biens saisis comprennent, deux appartements (un à Pomigliano d'Arco et l'autre à San Gennaro Vesuviano, près de Naples), un garage, des actions et actifs d'une entreprise (qui détient 15 bus) et un commerce au détail de San Gennaro Vesuviano. Massa a eu des relations avec le clan Fabbrocino depuis les années quatre-vingt, en participant à l'entreprise et le maintien de l'équilibre interne.


19/12/14
Des immeubles, des voitures, des actions dans des entreprises de restauration et de camionnage, de parkings et de location d'immeubles pour une valeur de 70 millions d'euros ont été saisis à Roberto Moccardi et sa femme Anna D'Orta du clan Contini.
Des enquêtes ont montré que les deux ont blanchis et réinvestis dans l'ensemble de l'Italie de l'argent provenant d'activités criminelles. Les intérêts du clan ont été concentrées principalement dans la capitale. Cette saisie intervient dans le cadre de l'enquête contre les membres du clan Contini qui en janvier dernier a conduit à l'arrestation de 90 personnes et de la saisie d'immobilier, de comptes bancaires, de voitures, d'actions liées à d'importantes entreprises de parking, une location d'entrepôts, de transport ainsi que d'autres entreprises opérant dans le secteur de la restauration.
Moccardi et D'Orta sont accusés dans le procès à la cour de Naples en compagnie d'Edoardo Contini et 168 autres personnes, la plupart d'entre eux déjà en détention. L'audience préliminaire débutera le 30 décembre.
Parmi les actifs saisi par Dia dans la capitale, il y a des bars, restaurants et pizzerias. Tout cet argent du clan dirigé par Edoardo Contini, surnommé «o romano», tenue en régime carcéral sévère, provient de la vente de drogue. A Naples, ont été saisis de 25 pour cent des actions d'une aire de stationnement située près du port de la ville; un bar sur la place Nazionale, non loin de la gare centrale, une bijouterie près du Centro Direzionale ; six propriétés ; trois entreprises; des comptes courants, des voitures et des motos. Tous les actifs sont au nom de la femme de Roberto Moccardi, Anna D'Orta, arrêtée dans la première phase de l'enquête.


19/12/14
Révision de procès pour 7 boss camorristes condamnés à la prison à vie après avoir été reconnu coupables d'être des belligérants d'une guerre mafieuse dans les années 80. Une faide qui avait tué une vingtaine de personnes dans le nord de la ville. Une époque où un clan en particulier montait en puissance pour contrôler le marché de la drogue. Parmi les victimes, la mère âgée d'un capo et une autre victime torturée pendant des heures et brûlée vive. Raffaele, Antonio et Guido Abbinante, Raffaele Amato, un des leaders des sécessionistes, pour Massimiliano Cafasso et Carmine Minucci et Rosario Pariante, devenu récemment collaborateur de justice.


22/12/14
Trois mandats d'arrêts ont été émis contre des dirigeants du clan Ciccarelli actif dans Paco Verde à Caivano. Les mesures ont été prises par la police à Cercola en collaboration avec ceux de Casoria: les interpellés sont Massimo Gallo, 37 ans, Ciro Gallo, 32 ans et Giovanni Pastore, 39 ans. Les accusations portées contre eux sont détention illégale d'armes à feu, possession et trafic de drogues et vol tout ça aggravé par la méthode de la mafia.Les trois ont été emprisonnés à Secondigliano.


24/12/14
Quarto. Dix mille euros de pizzo comme cadeau pour les «Amis de Bivio» mais la police a déjoué cet «extorsion de Noël» et a arrêté Nicola Palumbo, 50 ans aka «Faccia abbuffata» et deux de ses complices.
Palumbo, sous surveillance particulière et considéré par les enquêteurs comme le régent du groupe des «Amis de Bivio» ( clan lié au clan Longobardi - Beneduce), doit répondre d'accusations de tentative d'extorsion par la méthode mafieuse.
Même accusation pour ses deux complices présumés: Giuliano Palumbo, 31 ans, selon les enquêteurs qui agirait comme le pilote-garde du corps du boss de Quarto et F.A., 41 ans casier judiciaire vierge. Pendant des semaines, les policiers ont regardé les mouvements Nicola, libéré de prison il y a deux ans et depuis lors soumis à la mesure de surveillance spéciale.
Mais une aide importante dans l'enquête est venue d'un entrepreneur victime du réseau d'extorqueurs. Il est allé à la police et a tout rapporté. Le dernier cas est arrivé il y a seulement deux jours pour honorer la «taxe de Noël» en faveur des «Amis de Bivio». message sans équivoque, selon les enquêteurs, qui visait à démontrer le pouvoir d'intimidation des Longobardi - Beneduce, qui gère les affaires illégales à Quarto, en collaboration avec les «Amici della montagna», groupement local du clan Polverino de Marano.
Malgré les opérations anticamorra qui ont décimé au cours des dernières années les clans locaux, avec 84 arrestations parmi les Longobardi-Beneduce et 40 chez les Polverino, le racket de la Camorra a continué.


26/12/14
La police de Caivano lors d'une opération anti-drogue a arrêté Alfonso Giordano, 20 ans, un résident via Vallante, déjà connu de la police et Cristina Raniero, 47 ans, de Caivano. Lors de la perquisition, on a trouvé 453 doses d'héroïne et la somme de 4925 euros en petites coupures dans les meubles des différentes pièces de la maison (salle de bains, cuisine et chambre) et aussi une balance de précision et de nombreux sacs de cellophane.Les personnes arrêtées ont été emmenés à poggioreale et Pozzuoli.


27/12/14
Tension entre jeunes et policiers sur la Piazza Bellini quand la Police est intervenue pour calmer un groupe de jeunes. L'un d'entre eux a attaqué deux policiers pour s'enfuir. L'homme sera arrêté pour résistance et violences sur agents. Vincenzo Evangelista, 28 ans a été emmené au poste après avoir été soigné à l'hôpital pour des blessures à la tête. Sur le chemin entre la Piazza Bellini et de la police, l'homme a également vandalisé la voiture de police. Il est déjà connu de la police, il sera jugé en comparution immédiate.


27/12/14
Un jeune georgien, Giorgi Gorgadze, 26 ans a été touché à la tête par une balle. Il est actuellement entre la vie et la mort. Le drame s'est passé peu avant minuit. L'homme était sur son canapé quand il a été touché par une balle. Il venait juste de revenir de son balcon car il avait été attiré par en certaine agitation dehors. L'hypothèse de la police est qu'il s'agit d'un coup de feu accidentel, une balle perdue tiré d'un autre balcon mais pour le moment tout est encore très flou.


30/12/14
Un criminel de 46 ans de Traiano, sous surveillance spéciale a été arrêté parce que la police l'a trouvé avec un gilet pare-balles. Il a été arrêté dans un immeuble via Catone et enveloppé dans une toile en plastique, non loin de là, la police a trouvé deux fusils. Les armes seront examinées pour savoir si elles ont été utilisées lors de différentes embuscades.

 

30/12/14

La police a arrêté l'un des suspects dans l'agression de Salvatore Vitiello, poignardé dans la soirée du 27 décembre dans une petite rue des quartiers espagnols. La police était sur la piste de quatre personnes dont deux enfants d'un chef bien connu du quartier, Salvatore Cardillo dit "Beckenbauer". Et c'est l'un des deux qui s'est fait prendre la nuit dernière, Enzo Cardillo, 27 ans, considéré avec Fabio Fontanarosa,déjà arrêté comme l'auteur de la tentative d'assassinat sur Vitiello. Cardillo, est connu pour vol qualifié et association mafieuse.

 

(Sources des articles : Il Mattino en majorité ou Repubblica, ou Crimorg)

Partager cet article

Repost 0
Published by Desmoulins - dans Camorra
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog à part
  • : Si ça ne vient pas de l'AFP c'est que ça n'est pas réellement arrivé!
  • Contact

Recherche

Pages