Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 16:28

En début d'année, Maria Rizzuto Renda (65 ans, sœur du parrain Vito Rizzuto et femme de Paolo Renda) et sa fille Domenica, 41 ans, se sont rendues devant la Cour pour affirmer qu’elles étaient persuadées de la mort du mafieux. Le 22 janvier, la Cour a décidé de rejeter la demande de la famille du caïd. 
Le 13 janvier, c'est encore un gros nom qui tombe sous les balles. Un membre du clan Desjardins, son grand ami et homme de confiance, Gaëtan Gosselin, 68 ans. Ce meurtre est une attaque directe contre Raynald Desjardins. Il s’occupait de la famille et des affaires du caïd depuis son arrestation. Quatre individus liés aux Rouges ont été arrêtés le 15 mai et accusés de l’assassinat. 

Gaétan Gosselin assassiné (La Nouvelle Union)

Gaétan Gosselin assassiné (La Nouvelle Union)

Une quinzaine de jours plus tard, la reprise en main de la mafia montréalaise par les siciliens de Vito Rizzuto se poursuit avec l'exécution de Vincenzo Scuderi, 49 ans, abattu devant son domicile de plusieurs balles. 
Il avait été arrêté le 19 décembre dernier sur des soupçons de trafic de stupéfiants, avant d’être libéré, faute de preuve. Cette enquête avait commencé sur les incendies criminels ayant touché les intérêts des frères Domenico et Antonino Arcuri, considérés comme des «poids lourds» de la Mafia. Scuderi est considéré comme un proche de Giuseppe «Ponytail» De Vito, incarcéré mais considéré lui comme un proche de Raynald Desjardins. Scuderi travaillait paussi our Nicola «Big Nick» Di Marco, condamné dans l’affaire «Colisée» pour avoir géré une maison de jeux illégaux. Scuderi serait également un proche de Giuseppe Colapelle, abattu en mars 2012 et également proche de Raynald Desjardins. Oui ça fait beaucoup de «proche de»...n'oubliez pas que «Montreal c'est petit».

V. Scuderi (Pinterest)

V. Scuderi (Pinterest)

Le 1er février c'est Tonino Callocchia, 51 ans, qui est grièvement blessé par balles sur le parking d’un restaurant de Laval (nord-ouest de Montréal). Entrepreneur en construction, il est surtout connu pour avoir été un important trafiquant de cocaïne. En 1990, il est condamné à 8 ans de prison pour une affaire d’importation de cocaïne, en compagnie de son beau-frère Vincenzo Armeni. Il a travaillé par le passé sous les ordres de Vincenzo Di Maulo, frère de «Jos» Di Maulo (abattu début novembre 2012). En 1998, Callocchia est condamné à 10 ans de prison pour avoir fait entrer 73 puis 93 kg de cocaïne via l’aéroport de Toronto, toujours avec la complicité de son beau-frère Armeni.


Le 16, encore un règlement de comptes, James Bertrand, 35 ans, un proche de Ducarme est visé par un tireur à pied en fin d’après-midi dans le quartier Saint-Michel de Montréal. Il a fait semblant d'avoir été atteint, s'est écroulé sur le sol et l'individu a fui les lieux. Vous le croyez ça ? Même dans GTA ils ont pas osé.
Surnommé «Gunman», il a été condamné en 2002 à 12 mois de prison pour détention de cocaïne et infraction sur les armes. Membre influent d’un gang d’obédience Crips, il est surtout connu pour être un proche du caïd Ducarme Joseph, proche d’un clan de la Mafia montréalaise. Selon plusieurs observateurs, Ducarme Joseph (et son associé Tony Magi) figurerait sur la «liste noire» du caïd Vito Rizzuto, rentré des Etats-Unis en octobre dernier après plusieurs années de prison. En son absence, son clan (père, fils, beau-frère,…) a été décimé. Depuis son retour à Montréal, plusieurs règlements de comptes visant ses ennemis (ou ceux qui ne l’ont pas assez soutenu) ont eu lieu. Rizzuto se serait allié avec Gregory Wooley, issu des gangs de rue et devenu un proche des Hells Angels. Wooley tenterait actuellement d’unifier les gangs de rue de Montréal, projet auquel s’opposent Ducarme Jospeh et ses proches.

(La Presse)

(La Presse)

La «Commission d’enquête sur l’octroi et la gestion des contrats publics dans l’industrie de la construction» continue ses auditions, le 18 février c'est au tour de Nicolo Milioto, considéré comme le principal intermédiaire entre le secteur de la construction et les Rizzuto. Ancien dirigeant de la société «Mivela Construction» qui a obtenu pour 57,5 millions de dollars canadiens en contrats publics avec la Ville de Montréal entre 2006 et 2009, ce qui lui vaudra le surnom de «Monsieur Trottoir».
Milioto a été vu 236 fois !!! au Club Consenza (le QG du clan Rizzuto) entre 2002 et 2006. En 2005, on le filme même récupérant de l’argent liquide auprès d’entrepreneurs. Argent ensuite remis aux mafieux Rocco Sollecito et Nick Rizzuto.
Devant la Commission, Nicolo Milioto reconnait avoir fréquenté le «Club Consenza» mais dit tout ignorer de ce que pouvait être «la Mafia». FACEPALM.
Sur la remise d’argent aux mafieux, Milioto prétend qu’il s’agit d’un remboursement de prêt à taux zéro entre siciliens du même village (lui et Rizzuto).
La Commission d’Enquête se penche également sur les 401 appels d’offre passés par la ville de Montréal entre 1996 et 2011. Au total, 53 entreprises ont répondu à ces appels d’offre mais 90% des marchés publics ont été remportés par seulement 6 entreprises. Celles-ci sont dirigées par des hommes d’origine sicilienne qui sont TOUS originaires de Cattolica Eraclea (le village de Rizzuto). Comme on dit plus c'est gros.... 
Au cours des années, le constat est sans appel, la plupart des entreprises non siciliennes ont progressivement arrêté de répondre aux appels d’offre. Interrogé sur ces statistiques, Milioto a répondu : «Je ne vois pas de lien avec l’origine sicilienne et le fait qu’on fréquente le Consenza. Probablement qu’on est plus performants. C’est ouvert à tout le monde.» (La Presse - JDM)

Nicolo Milioto (La Presse)

Nicolo Milioto (La Presse)

En avril, Nicola Spagnolo, 38 ans, plaide coupable pour port d’arme et est condamné à 9 mois de prison. Le 24 juin 2010, il avait été impliqué dans un accident de la circulation à Montréal. La police trouva sur lui un Beretta 9 mm dont le numéro de série est limé. Eh oui à l'époque, la parano règne (enfin euh toujours en 2013 d'ailleurs) et les gonzes sont armés surtout aux feux rouges. 
En novembre 2006, Nicola Spagnolo avait déjà été poursuivi pour détention d’arme mais avait été acquitté.
Les Spagnolo font partie du cercle proche du parrain Vito Rizzuto. Le père de Nicola, Vincenzo Spagnolo, a ainsi été vu en compagnie du caïd et de plusieurs autres mafieux lors d’une partie de golf en 2003 en République Dominicaine.  Prends ça Laurent Blanc. 
En 1988, Vincenzo Spagnolo avait aussi proposé de verser une caution d’1 million de dollars canadiens après l’arrestation de Vito Rizzuto suite à la saisie de 32 tonnes de haschisch. Le juge avait alors refusé cette proposition mais les deux hommes sont restés très proches depuis.

La guerre interne au sein des gangs de rue continue lui aussi, Harry «Harry Up» Mytil, 33 ans, est abattu dans le garage de son domicile à Laval (banlieue ouest de Montréal) le 17 avril. Identifié comme un membre du gang des «Bo-Gars», (Bloods). Soupçonné de trafic de drogue, il avait déjà été condamné pour détention d’arme et de fausse-monnaie. En 2003, il avait été impliqué dans le braquage à domicile d’un avocat. Mytil avait été condamné à 4 ans de prison dans cette affaire.

Guerre mafieuse à Montréal partie 7

Mais si vous pensiez avoir tout lu sur le choc des titans entre les différentes factions mafieuses, attendez de lire ce qui suit.
Depuis plusieurs semaines déjà, la police italienne était à la recherche de deux ressortissants canado-espagnols après avoir démantelé le mandamento (une organisation réunissant plusieurs clans voisins) de Bagheria (Province de Palerme). Disparus depuis le 9 avril, les enquêteurs italiens finissent par retrouver les corps carbonisés des deux hommes dans la campagne de Casteldaccia, près de Palerme. Ils auraient été assassiné d’une trentaine de balles.


Sauf que, les deux victimes, Juan Ramon Fernandez, 57 ans, et Fernando Pimentel, 36 ans, sont des hommes de Vito Rizzuto. Fernandez s’était installé comme instructeur d’arts martiaux à Bagheria en juin 2012, après son expulsion du Canada. Son complice Pimentel était venu le rejoindre en mars dernier. Ils étaient en fait chargés de mettre sur pied un trafic de drogues (héroïne et oxycodone) entre le clan Rizzuto de Montréal et la famille mafieuse de Bagheria. 
Fernandez est un personnage, né en Espagne le 23 décembre 1956. Immigré avec sa famille au Canada à l’âge de 5 ans. Passionné de musculation et d’arts martiaux, il utilise ses qualités sportives pour se livrer à des cambriolages. Repéré par la Mafia montréalaise, l’espagnol devient le chauffeur et garde du corps de Frank Cotroni (la faction calabraise vous vous souvenez?). A l’âge de 22 ans, Fernandez est arrêté pour avoir mortellement frappé sa petite amie, une danseuse de 17 ans qui refusait d’avoir des relations sexuelles avec un associé de Fernandez. Il est condamné à 12 ans de prison pour homicide involontaire. C’est à cette occasion qu’il commence à garnir son carnet d’adresses avec ses contacts parmi les trafiquants colombiens, les différentes factions italiennes, les Hells Angels ou le Gang de l’Ouest. Libéré, il travaille comme vendeur dans une concession automobile le jour et videur dans une boîte de nuit du clan Rizzuto le soir.


En 1991, il est soupçonné d’être impliqué dans des attentats (incendie et explosifs) visant un restaurant «Pizza Hut» faisant concurrence au restaurant d’Agostino Cuntrera. Arrêté avec 3 kg de cocaïne dans son véhicule, Fernandez est condamné à 42 mois de prison. C’est dans la chapelle de la prison qu’il se marie en avril 1992, en présence de plusieurs invités. Les autorités pénitentiaires refusent la présence de Vito Rizzuto mais autorise Raynald Desjardins. En prison, Fernandez est soupçonné de recruter des détenus proches de la sortie, pour les utiliser comme passeurs d’huile de cannabis entre la Jamaïque et le Canada. Libéré en 1999, il est expulsé vers l’Espagne, n’ayant jamais demandé la nationalité canadienne. Il revient d’abord en Floride puis à Toronto sous le nom de «Jos Bravo». Il est alors le représentant du clan Rizzuto en Ontario. Repéré avec des criminels connus, il est à nouveau arrêté et expulsé en avril 2001. Il revient cette fois en usurpant l’identité d’un garçon né comme lui en 1956 mais décédé à l’âge de 12 ans. La police le repère à nouveau mais préfère ne pas l’expulser : un agent est infiltré dans son réseau de stupéfiants alors que Fernandez prépare l’importation d’1 tonne de cocaïne. En mai 2002, il est arrêté alors qu’il prépare un règlement de comptes. L’espagnol est condamné en juin 2004 à 12 ans de prison pour possession d’armes, trafic de stupéfiants et extorsion. (Bio Crimorg)

Juan Ramon Fernandez (Global News)

Juan Ramon Fernandez (Global News)

Un sacré cv qui pourtant ne l'a pas protégé des frères Scaduto, Pietro et Salvatore, 49 et 51 ans. Ce sont eux qui ont été arrêtés pour ces meurtres. Et eux aussi ont une histoire avec le Canada. Ils s'y étaient installé en 1989, après le meurtre de leur père dans le cadre d’une guerre mafieuse sicilienne. Pietro Scaduto avait ensuite été expulsé du Canada suite à son implication dans une fusillade. 
Pour les enquêteurs, pas de doute, ces deux assassinats font partie du jeu de chaise musicale entre factions mafieuses canadiennes. Un conflit qui aurait tendance à se mondialiser ? 

Mais pour le compte de qui les Scaduto auraient exécuté ce contrat ? Eh bien pour le commandant d'une escouade spéciale de carabiniers, en charge de l'affaire, Fernandez aurait parlé abondamment de Raynald Desjardins avec des individus de Montréal dans des conversations récentes captées durant l'enquête dans lesquelles il appelait Desjardins compare («parrain»). L'amitié avec le caïd Raynald Desjardins pourrait avoir coûté cher à Juan Ramon Fernandez, alias Joe Bravo ? 
Le journal italien La Repubblica lui rapporte les propos d'un témoin repenti, Giuseppe Carbone, qui aurait raconté à la police locale que les deux frères Scaduto, accusés d'avoir tué Fernandez, auraient agi sur l'ordre de Vito Rizzuto et qu'ils l'auraient assassiné parce qu'il avait comme compare un ennemi de Rizzuto.
Le commandant des carabiniers a confirmé ce dont plusieurs se doutaient déjà: les autorités italiennes ne demandent plus l'extradition de Vito Rizzuto dans le cadre de l'enquête sur le blanchiment de centaines de millions de dollars de la mafia canadienne dans la construction du pont de Messine, qui relie la Sicile à l'Italie continentale.
Un souci en moins pour le Parrain....

Giuseppe Carbone le repenti à gauche et Juan Ramon F. à droite (gangstersoutblogsport)

Giuseppe Carbone le repenti à gauche et Juan Ramon F. à droite (gangstersoutblogsport)

A New York, en ce mois de mai, se déroule un procès, celui du québécois Jimmy «Cosmo» Cournoyer, 33 ans arrêté par la DEA le 17 février 2012 et accusé d’avoir fait entrer aux Etats-Unis au moins 36 tonnes de marijuana canadienne.
Le réseau de Cournoyer était financé par le clan Rizzuto. Les bénéfices du trafic de marijuana servaient ensuite à acheter de la cocaïne au Cartel de Sinaloa. Les Rizzuto fournissait également des gardes du corps et des hommes de main à Cournoyer, notamment Giuseppe Fetta. Ce dernier a été le chauffeur et garde du corps du boss Lorenzo Giordano, un proche de Vito Rizzuto, avant de se rallier à Giuseppe «Ponytail» De Vito, désormais opposé au clan. Fetta a été grièvement blessé par balles en décembre dernier à Montréal. Cet épisode violent a été commenté par les membres du réseau Cournoyer incarcérés, dont les conversations étaient écoutés. Les trafiquants ont aussi discuté de l’assassinat de Jos Di Maulo, abattu en novembre 2012, sans doute par les Rizzuto. Le responsable de l’achat de la cocaïne et du blanchiment en Californie était Alessandro Taloni, lui aussi connu pour ses liens avec le clan montréalais. En 1999, il avait été arrêté à Montréal dans une affaire d’extorsion de fonds. Les coordonnées du Club Consenza (QG du clan) et du beau-père de Nick Rizzuto (fils de Vito Rizzuto, abattu en décembre 2009) avaient alors été retrouvées dans son téléphone portable.
Les principaux clients du réseau Cournoyer (actif de 2007 à 2012) étaient des membres de la Famille Bonanno de New York, notamment John Venizelos, dit «John V» ou «Big Man», qui a d’ailleurs plaidé coupable dans cette affaire.

Jimmy Cournoyer (La Presse)

Jimmy Cournoyer (La Presse)

A la mi-mai, la police arrête Edrick Antoine, 34 ans, Olivier Guay, 30 ans, Standley Minuty, 29 ans et Kevin Tate, 29 ans, en lien avec le meurtre de Gaétan Gosselin en janvier. A l’époque du meurtre, Antoine et Minuty avaient déjà été arrêtés avant d’être libérés. Déjà connus pour des affaires de violences et de stupéfiants, ils sont liés au gang de rue les «Bo-Gars». Antoine, surnommé «Américain», est président de «Productions MFG», qui gère le groupe de rap MFG, lié aux Bloods. Tate, surnommé «Shinny», est proche du gang des Syndicates, un gang géré par Gregory Woolley pour le compte des Hells Angels. On pense qu'ils ont pu agir comme hommes de main pour le clan Rizzuto, trahi par Raynald Desjardins. 
L’intermédiaire entre ces membres de gang et les commanditaires issus du crime organisé italien a été identifié comme étant Harry «Harry Up» Mytil, abattu le 16 avril. Selon les observateurs, Mytil se serait récemment rallié au projet de Gregory Wooley, allié des Rizzuto, afin d’unifier les gangs de Montréal.

Preuve de la confiance renouvelée en son pouvoir, Vito Rizzuto commence à se montrer à Montréal. Il a notamment été vu dans le quartier de la petite Italie, accompagné de son chauffeur. Il a marché un peu dans le quartier et serré quelques mains. Cette sortie publique est clairement en message indiquant qu’il est revenu «aux affaires» et qu’il entend redevenir le parrain de Montréal.
Par ailleurs, il s’est inscrit début mai dans le golf privé Le Blainvillier, où il jouait avant son incarcération. Grand amateur de golf, il a payé 5.000 dollars canadiens de cotisation et a joué 4 fois en 2 semaines, notamment avec les frères Stefano et Mario Sollecito, fils de Rocco Sollecito. C’est son fils Stefano qui semble désormais avoir une place de choix auprès du boss Rizzuto.

 

(Credits et Sources : La Presse, Le Journal de Montreal, Montreal Gazette, Crimorg, Canoë)

Partager cet article

Repost 0
Published by Desmoulins - dans Mafia Canada
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog à part
  • : Si ça ne vient pas de l'AFP c'est que ça n'est pas réellement arrivé!
  • Contact

Recherche

Pages