Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 20:59

Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a estimé samedi que la quasi-stabilité du nombre de voitures incendiées pendant la nuit de la Saint-Sylvestre constituait "un signal positif" et que la diminution de 20% de ces actes de vandalisme sur Paris et la Petite couronne était le résultat de la mise en place de la police d'agglomération dans ces quatre départements.



Le ministère de l'Intérieur fait état de 1.137 véhicules brûlés la nuit du 31 décembre au 1er janvier, contre 1.147 au Nouvel An 2009, marqué par une augmentation de 30% par rapport à l'année précédente (878 au Nouvel An 2008).

"Cette tendance à la hausse a été enrayée et il y a même une légère diminution, ce qui est un signal positif", a déclaré Brice Hortefeux sur RTL, soulignant que "le signal a été particulièrement positif" à Paris et dans la Petite couronne, "là où il y avait les signaux les plus préoccupants".

"La nouvelle organisation que nous avons mise en place le 14 septembre, c'est-à-dire la police d'agglomération, donne des résultats dans ce domaine-là comme bien d'autres. C'est donc le résultat d'une politique nouvelle, mise en place, concrète, qui a permis d'inverser massivement la tendance sur ces quatre départements", s'est félicité le ministre. "A l'évidence, il y aura des leçons à en tirer pour d'autres territoires de notre pays", a-t-il ajouté.



M. Hortefeux a cependant reconnu que le phénomène des voitures brûlées à la Saint-Sylvestre s'étendait, même si selon lui la part des escroqueries à l'assurance "n'est pas minime". "Il y a une diffusion de ce mode d'expression qu'il faut enrayer. Brûler une voiture, ce n'est pas un jeu-concours, c'est un délit", a-t-il rappelé, se félicitant du quasi-doublement du nombre d'interpellations et de placements en garde à vue.

"Il y a eu beaucoup plus d'interpellations que les autres années, conformément aux consignes que j'avais données", a souligné Brice Hortefeux, rappelant que "les sanctions sont lourdes" pour l'incendie d'un véhicule, "cela peut aller jusqu'à deux ans de prison minimum et 30.000 euros d'amende".

Le ministre de l'Intérieur a balayé les critiques de l'opposition. "Quand le Parti socialiste était au pouvoir de 1997 à 2002, la délinquance générale a augmenté de 15%. Depuis que nous sommes au pouvoir, elle a diminué de 14%. Il n'y a pas besoin d'avoir fait Polytechnique, Saint-Cyr et l'ENA pour comprendre le résultat", a-t-il lancé. 
Il est dommage en tout cas que l'on soit bien souvent obligé de faire ces écoles là pour arriver à son poste et être autant déconnecté de la réalité de choses.  S'il faut y aller pour pouvoir dire que "pour comprendre on est pas obligé d'y avoir été" je vois pas l'intérêt!

Partager cet article

Repost 0
Published by Desmoulins - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog à part
  • : Si ça ne vient pas de l'AFP c'est que ça n'est pas réellement arrivé!
  • Contact

Recherche

Pages