Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 15:15

Le député de l'Essonne ne figurera pas sur la liste socialiste de son département pour les prochaines régionales. A moins que son horizon judiciaire s'éclaircisse?

Julien Dray ne sera pas candidat aux régionales dans l'Essonne. Selon Europe 1, la décision a été prise lundi soir par le conseil fédéral du 91.

 

Visiblement, Mr Dray gêne ses camarades qui n'ont pas voulu, probablement, voir leur campagne perturbée par les éventuelles suites judiciaires de "l'affaire Dray". Depuis un an, Julien Dray est visé par une enquête préliminaire sur des mouvements de fonds suspects à partir de comptes de l'association Les Parrains de SOS Racisme et de l'organisation lycéenne Fidl.

"Le député de l'Essonne a défendu l'idée de se présenter en tête de liste lors des régionales de 2010 et de se retirer au cas où il serait mis en examen dans le cadre de l'enquête pour 'abus de confiance' dont il est l'objet. Mais cette hypothèse n'a pas rassemblé la majorité", affirme Europe 1.

Jeudi 19 décembre, le parquet de Paris a ordonné un complément d'enquête, laissant Julien Dray dans l'expectative pour plusieurs semaines encore.

La liste PS en Essonne sera conduite par Carlos da Silva, le premier fédéral de ce département et suppléant du député Manuel Valls.

Carlos da Silva a pris l'engagement de se retirer en faveur de Julien Dray s'il est blanchi de tous soupçons, a-t-on poursuivi de même source, en ajoutant qu'alors l'élu "reprendra sa place naturelle".

 

A part Jean-Paul ou sont les autres ?

 

Jean-Paul Huchon est bien le seul à soutenir mordicus Julien Dray.

Depuis le début de l'affaire, la direction nationale du PS affiche, au mieux, une distance embarrassée. "Il faut que Julien sache vite ce qui l'attend. On n'ose imaginer que le calendrier du parquet soit calqué sur celui de la désignation des candidats socialistes", s'agaçait il y a deux semaines un proche de Martine Aubry.

Julien Dray n'a pour l'heure pas réagi à la décision du conseil fédéral de l'Essonne. Début novembre, il expliquait sur lefigaro.fr : "Si les instances du PS me disent de ne pas y aller, je le prendrai très mal. Cela voudrait dire que je ne suis plus utile à mon parti et que je deviens un être inutile."

 

Selon Europe 1, Martine Aubry et Jean-Paul Huchon auraient fait une contre-proposition. Si Julien Dray était "blanchi d'ici à la fin du mois de décembre, ils se sont engagés à le remettre en selle en faisant de lui la tête de liste dans l'Essonne. Dans cette hypothèse, Carlos Da Silva lui laisserait sa place".

Comme quoi il y a toujours des mecs pour se pousser et te faire de la place au PS, on croyait ça perdu mais non. C’est Ségolène qui sera contente !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Desmoulins - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog à part
  • : Si ça ne vient pas de l'AFP c'est que ça n'est pas réellement arrivé!
  • Contact

Recherche

Pages