Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 16:34

Et bien oui il y a du lourd à lire dans l’autobiographie de Keith Richards, le guitariste et acolyte de Mick Jagger au sein des Rolling Stones comme chacun sait. L’autobiographie à paraître le 26 octobre suscite d’énormes attentes et déjà les meilleures feuilles sont parues dans le quotidien anglais The Times.  Il faut bien parler du sexe de Mick pour faire le buzz et concurrencer les propos d’Hortefeux sur l’existence d’un « fichier empruntes génitales » non ?!

 

Le monde de la presse savait que le sexe de Mick ferait parler de lui un jour ou l’autre et qu’à force de le laisser traîner n’importe où ça aurait des conséquences ! Attendre 50 ans ça valait le coup alors ?! Le journaliste lambda ne se pose pas la question voyons ! Que nous vaudrons les confessions de Keith ? Cela vaudra-t-il le fameux documentaire Cocksucker Blues de Robert Frank (ndlm documentaire sulfureux sur les rolling stones datant de 72) .

 

Extraits :

«J'avais de l'affection pour Mike, mais je n'ai pas été dans sa loge depuis une vingtaine d'années. Parfois, je me dis: “Mon ami me manque”. Et je me demande: “Où est-il allé?”».

Richards affirme que le chanteur est devenu «insupportable» à partir du début des années 80. Il l'appelle ainsi «Votre majesté» ou encore «Brenda».

Pour Keith Richards, Mick Jagger est trop possessif: «Rétrospectivement, je suis sûr que Mick était jaloux du fait que j'ai d'autres amis. Peut-être que cette possessivité est liée à sa paranoïa», s'interroge le guitariste.

 

Keith n'épargne aucun détail dans son récit. Il raconte ainsi que c'est l'ex-petite amie de Mick Jagger, Marianne Faithful qui lui aurait confié que le chanteur avait un «tout petit zizi».

Richards affirme avoir eu une relation avec la chanteuse alors qu'elle était avec Mick Jagger. Le guitariste aurait alors dû s'enfuir par la fenêtre.

Mick Jagger a quand même reçu du renfort de son ex épouse Jerry Hall, qui n'a pas hésité à se mouiller en sa faveur: «Mick est très bien doté. Je le sais, je suis resté avec lui pendant vingt-trois ans. Keith est juste jaloux.»

S'il s'était voulu plus sulfureux il aurait peut être parlé de la relation ambigue qu'aurait eu Mick avec Cliff Wagner chanteur noir américain (qui  participé à la comédie musicale "Hair") dans les années 70?

Et quitte à n'épargner aucuns détails, qu'il soit aussi honnête face à ses propre addictions/déviances serait de bon aloi de sa part.

 

Richards affirme pour autant ne pas détester son acolyte: «J'aime profondément l'homme. Je suis toujours son pote. Mais c'est très difficile d'être son ami.» Visiblement ça va être dur pour Mick aussi dorénavant !

Pour l'heure, Mick Jagger n'a pas encore réagi aux déclarations de son compagnon artistique. Mais après plus de cinquante ans d'existence, on est ravi de voir que l’ego et le leadership du groupe valent bien encore quelques pics ici ou là de la part des membres du groupe.

 

On a hâte de lire ça! Rock n’ roll !

Partager cet article

Repost 0
Published by Desmoulins - dans Zikmu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog à part
  • : Si ça ne vient pas de l'AFP c'est que ça n'est pas réellement arrivé!
  • Contact

Recherche

Pages