Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 13:38

A l’heure où les troupes américaines se sont retirées d’Irak, les questions sur l’intervention des USA dans ce pays demeurent : le pétrole ? Lutte contre le terrorisme ? Apporter la démocratie au Moyen-Orient ?  Les théories géopolitiques se succèdent à d’autres théories géopolitiques et certaines sortent des sentiers battus.

 


Celles-ci ne sont pas forcément saugrenues, il n’y aurait aucuns intérêts à commenter ce genre de choses, non elles sont surprenantes et d’un cynisme absolu si on considère les désastres de cette guerre.

Commençons par la question énergétique, en effet il ne fait pas un doute que le gouvernement américain lorgnait sur le pétrole irakien encore sous exploité par rapport aux réserves de ses voisins (Emirats en tête). Les Saoudiens ayant volontairement surestimé leur réserve de pétrole (tout comme les grosses compagnies Texanes d’ailleurs), il devenait évident qu’il fallait s’en procurer quelque part. Un prétexte en vaut bien un autre pour envahir un pays et ce n’est pas le débat sur cet article quoiqu’il en soit l’Irak est envahi et le premier ministère à être « restauré » et protégé sera celui du pétrole bien avant les autres.

Prendre le contrôle du pétrole irakien revêtait deux avantages selon les stratèges américains :

 

-Procurer une forte concurrence au pétrole et gaz Russe afin de faire baisser son coût en inondant (pensaient ils) le monde « d’or noir »et ainsi mettre l’économie des Russes à mal.

-Damner le pion des Chinois, qui ont des gros besoins en la matière dû à leur croissance exponentielle. Ainsi ils allaient contrôler les fluctuations du marché s’abreuver au goulot et laisser les miettes aux autres.

 

Seulement la production irakienne a eu plus de mal que prévu à se mettre en route et en plus elle a été plus faible qu’annoncé. De plus un nouveau marché s’était ouvert au Nigeria, toutes les grandes puissances s’y sont précipitées, les Américains aussi, chacun essayant de se procurer une part du gâteau entraînant d’ailleurs beaucoup de corruption et de violences.

Seulement voilà ce marché est bien plus concurrentiel que celui d’Irak et les Chinois ont pris une longueur d’avance en Afrique en matière d’énergie (cela fera l’objet d’un autre article du blog).

Qui plus est « l’énergie » Russe (cf article le gaz Russe quel micmac) se porte plutôt bien, les effets escomptés n’ont pas eu lieu, l’envahissement de l’Irak sur ce point n’a pas été une très bonne opération, les USA sont toujours aussi dépendants du pétrole des Emirats malgré leurs efforts et leurs connections au Venezuela, Mexique et Nigeria.

 

On en vient maintenant à une autre théorie qui s’accommode très bien de la question énergétique, c’est même faire une pierre deux coups.

En 2003 La menace terroriste est bien réelle, non pas en Irak mais sur le sol américain. Le traumatisme du pays dû aux attentats du 11 septembre est terrible et la psychose de l’anthrax fait des ravages. Une autre série d’attentats serait une catastrophe, les géopoliticiens américains imaginent donc de créer un autre front qui éloignerait la menace.

L’idée est cyniquement simple, il suffit de faire converger tous les terroristes islamistes potentiels sur un seul point de convergence en l’occurrence l’Irak (pays sans armée, simple à conquérir, terrain connu, pays au centre du Moyen Orient et dont la culture laïque et très répressive sous Saddam a fait fuir tous les fondamentalistes).

 

Au lieu de faire sauter des bombes sur le sol américain, elles sauteront sur un sol à 8000 kilomètres. Certes elles tueront des Américains mais la conséquence psychologique sera bien moindre que les morts du World Trade Center.

Cette théorie a été étayée dans certains livres de géopoliticiens éminents, elle ne vient pas de la rumeur populaire, c’était un des points de la stratégie de la guerre en Irak, éloigner la menace semblant tellement impossible.

Partager cet article

Repost 0
Published by Desmoulins - dans Géopolitique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog à part
  • : Si ça ne vient pas de l'AFP c'est que ça n'est pas réellement arrivé!
  • Contact

Recherche

Pages