Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 18:49
On finit l'année comme on l'avait commencé avec son lot de procès, meurtres, faides et arrestations.

 

03/12/13
Les carabiniers ont délivré 35 mandats d’arrestation, dont 10 pour des personnes déjà incarcérées. Ces membres ou proches des clans La Torre-Boccolato et Esposito sont accusés de trafic de stupéfiants, extorsion, usure, trafic d’armes et blanchiment, le tout géré depuis la prison. A la tête du réseau figurent les boss Emilio Boccolato et Esposito Arturo Pagano. 3 agents de la police pénitentiaire de la prison de Carinola (près de Caserte) ont aussi été arrêtés et accusés de corruption, notamment pour avoir fait entrer de la drogue en prison. Les enquêteurs ont également interpellé Cesare Salomone, ancien Conseiller à la Cour de Cassation, aujourd’hui à la retraite. Il est accusé d’avoir servi de prête-nom pour des opérations financières de la Camorra en Côte d’Ivoire. Salomone aurait également fourni en exclusivité les décisions définitives de la Cour de Cassation, permettant ainsi à des mafieux de prendre la fuite avant leurs arrestations.

 

03/12/13
Arrestation d'un chef camorriste lors d'une réunion avec d'autres camorristes dans le quartier de Forcella. Salvatore Savarese, 60 ans est un élément important du groupe criminel éponyme opérant dans Rione Sanita, un quartier où la tension est grande pour le contrôle de la zone. Déjà bien connu de la police, celle-ci a surpris et bloqué le boss via Zuroli, dans la cour d'un immeuble, alors qu'il était en compagnie de 10 délinquants, Savarese a ainsi violé les obligations auxquelles il est soumis par une surveillance particulière. Lors des contrôles L'homme a été trouvé en possession d'un couteau à cran d'arrêt qui a été saisi. La police a trouvé dans une cage d'ascenseur un calibre 12 à canon scié, 12 cartouches de calibre 9, 5 cartouches de 9mm, 5 cartouches de calibre 7.65 et 93 grammes de marijuana répartis en 94 paquets et 110 grammes de cocaïne, contenus dans deux coquilles.

 

05/12/13
A l'ouest de la ville de Boscoreale, en face du Bar Mario Via Promiscua, une fusillade a blessé trois personnes dans ce qui est probablement un règlement de comptes lié au trafic de drogue.La dynamique exacte est encore à l'étude par les enquêteurs. Matteo Palumbo, 22 ans, Alexandro Lettera, 32 ans, et Giovanni Cirillo, 38 ans, ont tous été touchés aux membres inférieurs. Seul Cirillo, a une histoire d'abus et vente de drogues.

 

06/12/13
Le juge a prononcé 47 condamnations au procès de «Piazza Pulita» contre des membres présumés du clan Giuliano et Mazzarella impliqués dans la gestion de trafic de drogue dans le centre historique de Naples. De lourdes peines imposées pour des infractions liés à l'association de malfaiteurs visant au trafic de drogue. Parmi les accusés, des chefs et soldats des deux organisations et un certain nombre de trafiquants de drogue. Trente ans de prison, suite avec des condamnations antérieures, ont été infligés à Erminia Giuliano et Luigi Ponticelli. Des peines de plus de 20 ans de prison pour Salvatore Brancaccio, Massimo Castellano, Giovanni D'Alpino, Vincenzo De Bernardo, Ciro De Tommaso, Giuseppe De Tommaso, Giulio Di Napoli, Ciro Filangieri, Antonio Magri, Angelo Minichino, Ciro Monachello, Maurizio Overa, Luigi Prisco, Gaetano Quaglieriello, Salvatore Riccio et Antonio Vigorito. Vingt ans pour Annunziata Falanga et Vincenzo Bottone. Cette operation Piazza Pulita a pris fin en 2007 avec plus d'une centaine de mises en examen. En tout 115 accusés, ayant choisi un procès abrégé, ont été condamnés au cours des dernières années.

 

06/12/13
La police italienne a interpellé à Naples Raffaele De Vincentis, 48 ans, il doit accomplir encore 32 ans de prison pour son rôle dans un trafic international de stupéfiants. Il est lié aux clans Giuliano et Mazzarella de la Camorra.

 

09/12/13
18 personnes ont été arrêtées dans le Latium et en Campanie, sous l’accusation d’extorsion et d’usure. Les policiers ont ciblé le groupe «Perfetto», issu du clan La Torre. Des biens évalués à plusieurs millions d’euros ont été saisis : 5 sociétés, 1 bar, des restaurants, des immeubles, etc... Parmi les personnes arrêtées figure Antonella D’Agostino, compagne du truand milanais Renato Vallanzasca. Elle aurait servi d’intermédiaire pour l’achat d’un hôtel à Mondragone, pour le compte du clan camorriste.
Renato Vallanzasca, né en 1950, a été le chef de la «Bande de la Comasina» dans les années 70 à Milan. Il a été condamné à 4 peines à perpétuité plus 260 ans de prison pour 7 homicides, plus de 70 vols, 4 enlèvements et plusieurs évasions. Sa bande était également impliquée dans des trafics d’armes et de drogue. Arrêté pour la première fois en février 1972 pour un braquage, il s’évade en juillet 1976. Arrêté en février 1977, il tente à nouveau de s’évader en avril mais est repris immédiatement. Nouvelle tentative en avril 1980. Vallanzasca réussit finalement à s’évader le 18 juillet 1987 mais est arrêté le 7 août 1987. Un autre projet est mis à jour en 1995, avec la complicité de son avocate. Connu pour son charisme (surtout auprès des femmes) et son humour, il a inspiré le film «l’Ange du Mal» de Michele Placido (sorti en France en septembre 2011). Il a bénéficié en février 2012 d’un régime de semi-liberté, révoqué en août 2012 notamment parce qu’il voulait ouvrir un commerce de mozzarella avec le clan La Torre. (crimorg)

 

10/12/13
Un nouvel homicide au sein d'un clan camorriste, Raffaele Bonetti, 33 ans a été tué par balles la nuit dernière à quelques pas de sa maison sur la Via Valente, dans le quartier de Miano. L'homme bien connu des services de police, a été tué par au moins deux personnes qui l'ont attendu près de sa maison et l'ont criblé de balles.
L'hypothèse la plus probable à l'heure actuelle, est celui du règlement de comptes au sein du clan Lo Russo, à qui Bonetti selon les enquêteurs aurait été affilié. Cela exclu, par conséquent, l'hypothèse que Raffaele Bonetti, sous surveillance particulière pour trafic de drogue, aurait été tué dans le cadre de la querelle entre les clans Savarese et Lo Russo.

 

13/12/13
Embuscade meurtrière dans le quartier de Forcella, une véritable exécution qui a eu lieue Via Giudecca, remplie de monde à ce moment-là. Le tueur était le passager d'un scooter et il a criblé de balles Massimo Castellano, repris de justice de 43 ans dont trois balles l'ont atteint à la tête.
L'homme était à quelques pas de sa maison quand le tueur est entré en action. Castellano aurait remarqué qu'il était en ligne de mire et il tentera de fuir, malheureusement sans succès. Les rivalités dans le quartier se sont intensifiées après les condamnations du 6 Décembre 2013, qui avait conduit à l'arrestation d'une centaine de personnes.Castellano aurait été un proche du clan Mazzarella.

 

16/12/13
La Guardia di Finanza a interpellé 4 membres du clan Mazzarella qui rackettait les commerçants du centre de Naples en leur vendant des fleurs traditionnelles de Noël. Les poinsettias (ou « étoiles de Noël ») étaient vendus 50 à 100 euros pièce, contre 3 à 4 euros normalement. L’argent était destiné à aider les membres incarcérés, et leurs familles.

 

17/12/13
Maxi saisie de € 30.000.000 de biens appartenant au clan Belforte ainsi que 10 arrestations. Fruit du résultat de l'importante opération menée par la police à Caserte et commencée en Novembre 2012, quand les policiers ont découverts une série de contrats pour l'entretien ménager dans certains hôpitaux de Caserta accordées à des entreprises en odeur de mafia.
Le conseiller régional Angelo Polverino fait partie des 10 interpellés, toutes proches du clan Belforte, actifs principalement dans les municipalités de Marcianise et San Nicola la Strada. Parmi les biens et immeubles saisis, il y a des entreprises et des comptes bancaires au Luxembourg et en Italie - Caserte, Rome et Livourne Parmi les arrêtés se trouve également Angelo Grillo, un entrepreneur dans l'industrie du nettoyage considéré par les enquêteurs comme un proche du clan Belforte.

 

18/12/13
L'ancien chef de la brigade volante de Naples, Vittorio Pisani, poursuivi dans une enquête pour blanchiment d'argent dans le secteur de la restauration, qui a impliqué des membres présumés de clans à Naples, a été acquitté "faute de faits prouvant sa culpabilité."
L'ancien boss de Miano, Salvatore Lo Russo, a été acquitté, lui aussi. Par contre ont été reconnus coupables de blanchiment d'argent entrepreneurs Marco Iorio, cinq années de prison, et les frères Carmine et Massimiliano Iorio, quatre années de prison. 9 ans pour Bruno Potenza, 6 ans pour Salvatore Potenza et 3 ans pour Domenico Sarpa.
Ont été acquitté les gestionnaires et professionnels impliqués dans l'enquête et longtemps placé en détention provisoire. Le comptable Sandra De Caro, qui a passé une année supplémentaire en prison, Maddalena Planquel, Antonello Carpentieri, Assunta Potenza, Antonella Di Pesa, Andrea Macchia, Salvatore Martinelli, Giovanni Di Michele, Enrico De Gais. Pisani après la décision de la cour avait les larmes aux yeux.

 

20/12/13
A cette date on apprend l'arrestation de Pietro Esposito près d'une semaine après son «évasion» de la prison de Pescara, le repentant de la Camorra (condamné pour deux meurtres dont celui de Gelsomina Verde, 23 ans torturé et tué dans la querelle Scampia en 2004), s'était échappé après avoir bénéficié d'un permis de sortie de 8 heures. L'homme, âgé de 47 ans, a été arrêté à Forli par des agents de l'escouade de la ville qui l'on surpris à errer près d'un Bed and Breakfast à Forlì. Esposito, en fait, était l'invité de sa sœur, rendue complice de sa brève échappée.

 

20/12/13
Encore une opération contre la Camorra, une fois de plus visant à infliger un coup sévère au groupe Setola, la frange du clan Casalesi de meurtrier de masse qui appartient précisément à Giuseppe Setola, qui a été arrêté en 2009 et actuellement incarcéré pour association mafieuse. Les agents de Caserte ont arrêté Stefania Martinelli, l'épouse du patron, parce soupçonnée de transmettre des informations à son mari et à en recevoir au nom de ce dernier. Non seulement cela, mais les enquêteurs ont également trouvé que cette dernière continuait de percevoir, conformément à l'accord du clan, les sommes nécessaires à l'entretien de la famille directement via les Casalesi. http://media.crimeblog.it/e/e45/giuseppe-setola.jpg

 

24/12/13
Les carabiniers ont mobilisé 50 hommes pour arrêter Raffaelle Piscitelli, dit « O cervinese », affilié au clan camorriste Carfora. Après 9 mois de cavale, il a été retrouvé dans une maison abandonnée dans une zone montagneuse. Il avait échappé à un précédent coup de filet en avril dernier visant son réseau qui importait d’Espagne tous les 15 jours 4 kg de cocaïne et 150 kg de résine de cannabis, pour alimenter les régions de Naples et de Caserte.
Par ailleurs, les carabiniers ont interpellé à la gare centrale de Naples Giovanni Fabbrocino, fils du boss Mario Fabbrocino, chef du clan homonyme de la Camorra, aujourd’hui incarcéré à vie. Giovanni, qui descendait d’un train en provenance de Turin où il avait rendu visite à son père, est accusé d’extorsion aggravée. Déjà condamné pour association mafieuse, il avait obligé une société de transport à acheminer gratuitement 450 plantes entre les Pouilles et la région de Naples. Après un 1er transport, les dirigeants de la société avaient refusé d’en faire d’autres. Ils avaient été ensuite agressés en septembre et octobre 2012. 
Mario Fabbrocino, 71 ans, a été arrêté en 2005. Il a notamment été condamné à la prison à vie pour le meurtre en 1990 de Roberto Cutolo, fils de Raffaelle Cutolo, chef historique de la « Nuova Camorra Organizzata ».

 

30/12/13
Angelo Marino, considéré comme le régent éponyme du clan Marino, a été arrêté par la police à Castel Volturno, près de Caserte. Marino, 41 ans, était en fuite depuis Juillet 2012. Il a été conduit en prison et il doit maintenant faire face à des accusations de complot mafieux. Le patron était également recherché pour des incidents présumés lors de la première faide de Scampia, la guerre qui a éclaté en 2004 pour le contrôle des zones de trafics de drogues du nord de Naples.
 
(Sources des articles : Il Mattino en majorité ou Repubblica, ou Crimorg)

Partager cet article

Repost 0
Published by Desmoulins - dans Camorra
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog à part
  • : Si ça ne vient pas de l'AFP c'est que ça n'est pas réellement arrivé!
  • Contact

Recherche

Pages