Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 19:30
Une petite information qui m'avait échappé lors du dernier article qui concernait le mois décembre 2013.

 

11/12/13
La Camorra compte un nouveau repentant. Mario Pacciarelli, un des leaders des Vanella Grassi, a décidé de parler avec le procureur de la DDA à Naples. Les premiers rapports ont été déposées dans un procès pour l'assassinat d'Antonello Faiello datant du 14 Avril 2011. Pacciarelli a communiqué les noms des tueurs notamment celui d'Antonio Mennetta. Pacciarelli avait été arrêté en Février 2012 à Arzano. Il avait été mis en examen pour association mafieuse et trafic de drogue. Il avait échappé à une première arrestation le 26 janvier 2012 mais pas ses compagnons Salvatore Petriccione, Salvatore Fratte et Gaetano Cursale.

 

07/01/14
La police a arrêté trois hommes de 20 ans accusé d'avoir tiré et blessé deux policiers lors d'une poursuite dans le quartier de Poggioreale. Les accusations portées contre Michele Mazio, Ivan Zinzi et Salvatore Di Candido sont tentative d'assassinat, résistance à agent, vol qualifié et port d'arme à feu illégal. Ils sont appréhendés après avoir tiré au moins six coups de feu sur les policiers, dont un a atteint à la poitrine et qui a été soumis à une intervention chirurgicale. L'homme, chef adjoint de la police, est toujours hospitalisé à Loreto Mare, ses jours ne sont pas en danger. L'autre policier qui a été blessé au bras a été soigné sur place et son état ne suscite pas d'inquiétude.

 

09/01/14
Fin de la cavale pour Domenico Ciccarelli, membre éminent du clan Russo-Ciccarelli de Caivano, (ville de 38 000 habitants en Campanie). L'homme, âgé de 45 ans, a été arrêté dans une maison à Atella, près de Caserte. Le dernier refuge du fugitif - qui doit purgé une peine de trois ans et 13 jours de prison pour association mafieuse - était dans un appartement d'un immeuble Via Armando Diaz.
Ciccarelli était entré dans la clandestinité en Avril 2013 , juste avant l'émission d'une mesure restrictive contre lui. Il venait d'être libéré de prison après une condamnation antérieure de 14 ans pour association de malfaiteurs, et il n'avait pas l'intention de revenir en arrière. Le clan Russo-Ciccarelli est considérée comme hégémonique dans Caivano et a autrefois joué les 1er rôles dans une querelle sanglante avec Natale-Marino, pour le contrôle des rues de trafic de drogue dans la région. Dans l'opération, a été arrêté et accusé de complicité, une femme, Giovanna Natale, 27 ans.
Ciccarelli est le père de Raffaele dell'Annunziata, fugitif lui aussi, recherché pour avoir pris part à l'assassinat de Modestino Pellino, tué dans une embuscade à Nettuno (Rome), le 24 Juillet 2012.

 

10/01/14
Assassinat à Caserta ce matin Giuseppe Cantile, 44 ans, déjà connu de la police, a été tué par balles à Baia e Latina, où il vivait. L'homme, originaire de Frignano (CE), a été retrouvé vers 9 heures dans sa voiture. Cantile, qui serait liée au clan Papa, actif dans Padoue et Caserte et fédéré à la faction Schiavone du clan Casalesi, selon les résultats préliminaires des agents de police a été abattu à l'intérieur de la voiture par un ou plusieurs tueurs qui lui ont tiré deux balles dans la tête. Les auteurs présumés du meurtre ont été arrêté le 12 janvier. Arturo et Vittorio Pellegrino , père et fils de 56 et 25 ans, tous deux originaires de Frignano comme la victime. C'est Vittorio Pellegrino qui aurait tiré sur Cantile alros que son fils l'attendait dans la voiture.

 

14/01/14
Un gros coup a été infligé au clan Mallardo (actif à Giugliano), la police fiscale de la Guardia di Finanza de Rome a saisi des biens mobiliers et immobiliers d'une valeur de plus de € 44.000.000 appartenant aux entrepreneurs Michele Palumbo , Angela Sequino et à Francisco Bi agio Russo.
Les trois, serait des sbires du superboss Feliciano Mallardo et aurait organiser, dans le Latium, une cellule de son clan. Palumbo, Sequino et Russo, selon les enquêteurs,ont utilisé les produits des activités criminelles du clan. Les trois ont fait d'importantsinvestissements dans le domaine de la construction de bâtiments et dans la distribution de carburant à usage domestique, toujours au nom du clan Mallardo.
Les investissements ont été fait dans la capitale et dans les communes voisines mais aussi dans la province de Naples.La saisie comporte 8 sociétés basées à Rome et Naples, les actions de 4 sociétés de Rome et Caserte, 152 unités résidentielles (bâtiments et terrains), à Rome et dans les provinces de Rome, de Naples et de Caserte, en plus de 14 véhicules et de nombreuses relations bancaires, frais de port, d'assurance et d'actions.

 

15/01/14
La Guardia di Finanza a démantelé un réseau de fausses factures impliquant les sociétés de rénovation GGF et PDP Construction. Ces entreprises sont gérées par Giovanni Potenza, 61 ans, déjà condamné en 2007 pour association mafieuse à cause de son appartenance à la Camorra et notamment au clan des Casalesi. Ces fausses factures ont permis de frauder le fisc à hauteur de 3,1 millions d’euros. Les économies ainsi faites permettaient de soumissionner à des appels d’offres à des prix plus bas que ses concurrents. Les 2 sociétés ont ainsi effectué des travaux de sous-traitance pour le Musée des Offices de Florence, le Hard Rock Café de cette ville, des hôtels de luxe, des châteaux ou encore la villa toscane du chanteur Sting. 6 personnes ont été arrêtées et des biens, estimés à 11,3 millions euros, ont été saisis en Toscane et en Campanie.

 

16/01/14
Les carabiniers de Naples ont démantelé un réseau de faux certificats d’assurance automobile, géré par Michele «O Sceriffo» Fontana, lieutenant de Michele Zagaria, un des chefs des Casalesi. 17 personnes, dont des employés de compagnies d’assurance, ont été interpellées. La fausse vignette était revendue 70 euros pièce et le réseau était actif depuis au moins 2011. La bande touchait aussi 6.000 euros par mois par un gérant d’un café Internet qui, lié au clan Mallardo (autre clan de la Camorra), avait une activité similaire.

 

17/01/14
La Guardia di Finanza a mené l’opération «Via della Seta» contre 6 réseaux de contrefaçon, associés sous forme de holding. 3 de ces réseaux étaient directement gérés par des clans de la Camorra. Les vêtements de marque contrefaites étaient soit importés de Chine, soit fabriqués localement. 76 personnes ont été inculpées et 49 ont été arrêtées. 18 ateliers clandestins ont été démantelés et 442 machines ont été saisies, de même que 300.000 pièces de vêtements ou d’objets en cuir contrefaits. 3 millions de biens (mobiliers, immobiliers, polices d’assurance, etc...) ont également été confisqués.

 

20/01/14
Cinq personnes ont été arrêtées dans Naples et sa province par la police, ils sont accusés d'avoir volé et agressé sexuellement des prostituées. Les personnes arrêtés sont Francesco Madonia, Arcangelo Mercurio. Les noms des personnes arrêtées Francesco Madonia, Archange Mercure, Giovannantonio Carta et Raffaele Iazzetta, la cinquième ordonnance de détention n'a pas encore été exécuté. Ils sont tous de Giugliano, le plus jeune est âgé de 22 ans.

 

21/01/14
Huit arrestations à Naples et à Acerra menées par la police sur des accusations de type association mafieuse, association de malfaiteurs, extorsion de fonds, blessures et incendie volontaire. Parmi les personnes arrêtées figurent des éléments importants de Crimaldi. Les hommes étaient la terreur des entreprises de construction dans la région, à qui ils extorquaient de l'argent en échange d'une protection au travail.

 

22/01/14
Une opération coordonnée de la police italienne, de la Guardia di Finanza et des carabiniers a ciblée le clan Contini de la Camorra. 90 personnes ont été arrêtées en Campanie, à Rome et en Toscane. Les autorités se sont appuyées sur les déclarations de 10 repentis lors de cette opération contre les Contini, basés dans le quartier Arenaccia à Naples. Parmi les personnes arrêtées figurent les 2 chefs du clan : Edoardo Contini, 58 ans (déjà incarcéré), et son beau-frère Patrizio Bosti, 49 ans. Un fonctionnaire du Ministère de l’Intérieur fait également partie des personnes interpellées.
Le clan avait passé un accord avec la «Bande de la Magliana» (pègre romaine) pour investir à Rome l’argent issu du trafic de drogue et de la contrefaçon. Au total, 250 millions d’euros de biens ont été saisis : à Naples, 49 sociétés, 28 immeubles et terrains, 4 usines de torréfaction, 500 comptes bancaires et 4 aires de service sur des autoroutes ; à Rome, une vingtaine de bars, de restaurants, de pizzérias et de glaciers ; en Toscane : 4 pizzérias. L’enquête concerne aussi un match truqué qui a profité (promotion en série B) au club de foot de Gallipoli (Pouilles), dans lequel le clan Contini aurait investi. Au cours de l’opération, un entrepreneur de 43 ans, originaire de Campanie, s’est suicidé en se jetant du 4ème étage d’un immeuble de Rome alors que des policiers étaient venus l’interpeller.

 

Parmi les suspects dans l'enquête contre le clan Contini, il y a aussi l'ancien capitaine de la Roma, Giuseppe Giannini, 50 ans. L'ancien numéro 10 de la Roma, idole des fans Giallorossi, est accusé de fraude sportive avec la circonstance aggravante par méthode mafieuse. Les faits litigieux remontent à la saison de football 2008/2009 en Lega Pro, Groupe B, quand Giannini était l'entraîneur de l'équipe des Pouilles de Gallipoli. Saverio et Ivano Righi, père et fils, sont considérés comme des intermédiaires de l'argent sale recyclé à Rome par le clan Contini et qu'ils auraient dépensé une partie de cet argent pour convaincre les joueurs de Real Marcianise (Caserta) de perdre le match retour contre le Gallipoli pour que l'équipe sécurise son accession à la serie B. Et ce fut ainsi.
Les enquêteurs affirment que Righi serait parvenu à ses fins grâce à une entente conclue avec Giannini et directeur sportif de l'équipe des Pouilles de l'époque Luigi Dimitri, dont le cas est également étudié. L'accord selon l'acte d'accusation, porte sur la livraison de € 50 000 pour les joueurs de Marcianise.Voilà le prix pour perdre. Giannini occupe actuellement le poste de sélectionneur de l'équipe nationale de football du Liban.

 

24/01/14
3 hommes ont été arrêtés pour le cambriolage dans le quartier Vomero le 16 novembre dernier de la maison d'un homme de spectacle bien connu à Naples dont le nom n'a pas filtré. Salvatore Iescone, 29 ans et Aldo Elefante, 22 ans tous deux originaires de Pianura ont été inculpés pour séquestration et vol aggravé. Fabio Pace, 26 ans lui aussi de Pianura a lui été assigné à résidence. Durant la nuit du 16 novembre, les trois hommes ont fait irruption dans la maison et ont retenu en otage l'artiste sous la menace d'un couteau. Ils ont ensuite pris possession d'une grosse somme d'argent et de cartes de crédits qu'ils ont utilisé à des fins frauduleuses. Les jours suivant, le trio a continué a menacer de mort l'homme et à l'extorquer.

 

24/01/14
La justice a condamné les frères Dell'Aquilla: Giuseppe, qui est aussi le patron a a été condamné à 21 ans d'emprisonnement. Les trois frères Giovanni, Dominico et Giuseppe sont sont à la tête d'un véritable clan, qui a été un temps affilié aux clan Mallardo de Giugliano. La décision de première instance dans l'enquête «Rainbow», le blitz du 23 Mars 2010, où les frères ont été arrêtés Eagle et des biens saisis de 400 millions d'euros. Giovanni Dell'Aquilla a été condamnés à 14 ans; pour Dominico ce sera 13 années et six mois. L'organisation criminelle avait mis en place un certain nombre de sociétés, dont les actions étaient généralement enregistrés au nom d'hommes de paille choisis parmi la famille ou les personnes de confiance, à travers ses sociétés ils ont mis en place une véritable spéculation immobilière ainsi que d'autres investissements d'apparence légitime, mais qui ont été utilisés pour blanchir de l'argent illicite.

 

29/01/14
Meurtre mafieux dans le quartier Secondigliano où un homme de 46 ans, Antonio Errichelli, a été abattu avec une arme à feu. L'embuscade aurait lieu via Privata detta Scippa, devant une salle de sport. Errichelli, surnommé «le chinois» selon les premières informations aurait été atteint par plusieurs balles à la poitrine et la tête, qui ne lui ont laissé aucune chance. Errichelli était affilié au clan Licciardi, qui dirige le racket dans les environs de Masseria Cardone. Errichelli a été libéré de prison en mai 2013, il avait été condamné pour complot mafieux.

 

30/01/14
Un petit arsenal qui se tenait à la disposition de la Camorra a été découvert par la police à Naples dans une boîte dans le quartier de Pianura, ou a éclaté une querelle entre deux factions du clan Marfella selon les enquêteurs.Les armes étaient cachées dans les plaques de plâtre au plafond dans un garage appartenant à Saverio Volpe, 50 ans. L'homme a été arrêté sur des accusations de recel et détention illégale d'armes.La découverte a eu lieu dans le cadre des contrôles sur le bloc «I», Via Cannavino: la tentative ingénieuse de dissimulation des armes fut vaine. Les policiers ont trouvé des fusils de chasse de calibre 12, dont un transformé en fusil de chasse à canon scié, toutes les charges. Également trouvé, beaucoup de munitions, y compris les cartouches chargées avec des chevrotines. Les armes sont maintenant entre les mains du groupement enquêtes policières scientifiques (Racis) à Rome qui va vérifier si elles ont été utilisé pour tuer ou même intimidé.

 

31/01/14
Opération policière à Caserta, 4 arrestations dans le clan Belforte on été effectuées, notamment celle du patron du clan (Salvatore Belforte actuellement détenu), Camillo, 30 ans. Ce dernier est considéré comme le leader du clan régnant à Marcianise. Les personnes arrêtées sont accusé de conspiration mafieuse, possession et vente d'armes et de matières explosives. L'opération, est le prolongement naturel de l'enquête ces derniers mois qui a conduit à la mise en cause d'un entrepreneur, d'un conseiller régional, d'un exécutif de l'ASL Caserta et de certains membres du clan Belforte. A cette occasion ont été saisis pour 30 millions d'euros d'actifs. 
 
 
(Sources des articles : Il Mattino en majorité ou Repubblica, ou Crimorg)

Partager cet article

Repost 0
Published by Desmoulins - dans Camorra
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog à part
  • : Si ça ne vient pas de l'AFP c'est que ça n'est pas réellement arrivé!
  • Contact

Recherche

Pages