Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 19:22
03/06/14
Un repenti conseillant son fils afin qu'il devienne le boss c'est une belle preuve d'amour ou pas ? 15 trafiquants de drogue à Torre del Greco, Ercolano et Torre Annunziata ont été arrêtés aujourd'hui. Salvatore Castiello était le coordinateur d'un groupe de contrebandiers qui transportaient de la marijuana du Latium jusqu'à la Calabre et au-dessous du Vésuve. Son père Franco Esposito est un collaborateur de justice, qui est accusé d'avoir profité des avantages de la loi afin d'être assigné à résidence à Torre del Greco. Il aurait révélé à son fils biologique, Salvatore, qu'il était un repenti afin de pouvoir renouer des liens avec lui mais il voulait également lui assurer un «avenir» en révélant ce qu'il avait dit aux juges, mais il lui a surtout fait passer ses contacts, les noms de ceux qui depuis des décennies contrôlent le transport de la drogue dans la région du Vésuvio. Suivant les conseils et les traces de son père et, en peu de temps Castiello était devenu une sorte de «petit roi» du commerce de la drogue, jusqu'à  devenir à Torre Annunziata une référence. 

 

03/06/14
Encore un moyen dérisoire de se faire de l'argent, des jeunes apprentis camorristes ont essayé de forcer un homme à vendre de la drogue en leur nom en vue de l'ouverture d'un espace de vente sur la place Qualiano. La victime a refusé l'offre car celle-ci avait à présent un travail honnête et elle ne voulait plus vendre de drogue. Dès lors celui-ci s'est fait extorquer une somme de 40 €, à titre de compensation d'une partie de la dette de € 220 contractée dans le passé auprès d'un camoriste. Rapporté par la victime, 3 hommes ont été arrêtés. En menottes Salvatore Correale, 35 ans, frère d'un membre du clan D'Alterio (par qui la dette avait été contractée) et Pianese et Aniello Ruggiero, 22 ans de Mugnano. 

 

05/06/14
A Bologne a été arrêté un napolitain qui se faisait passer pour un policier afin d'extorquer des personnes âgées. Doté d'un faux badge de police il a notamment persuadé un bolognais de 85 ans de lui remettre un millier d'euros en liquide, afin selon lui d'en vérifier l'authenticité. Par ailleurs, il a également emporté une boîte de bijoux. L'auteur présumé de l'escroquerie, qui a eu lieu octobre dernier Via Fondazza dans le centre historique, a été identifié comme étant Vincenzo Borrello, 49 ans. Il a été interpellé à Monteporzio pour vol et escroquerie. L'homme a des précédent pour des infractions semblables commises dans diverses régions du Centre-Nord. Les enquêteurs soupçonnent qu'il est un criminel en série, spécialisée dans les vols et fraudes aux personnes âgées. Il a notamment été identifié grâce à une empreinte digitale laissée sur le lieu d'un de ces vols.  

 

09/06/14
C'était probablement le dernier de boss du clan Fabbroncino toujours en fuite, Dominico Cesarano dit «Mimi ou Pezzaro».  L'homme de 58 ans originaire de Palma Campania a été surpris par la police dans une maison près de la mer à Capaccio, avec sa femme. Cesarano était recherché depuis le mois de mars, où il a été condamné à une peine de 11 ans et 4 mois de prison. Il avait, en fait, été arrêté en Décembre 2012 avec 24 autres personnes dans le cadre de l'opération «Fulcrum», qui avait permis le démantèlement du clan Fabbroncino. Contrairement à d'autres accusés, Cesarano avait choisi d'être jugé rapidement (il n'a demandé aucun recours) ce qui lui a permis d'être placé en résidence surveillée et non en prison et il a donc reçu une peine de 11 ans et 4 mois. Après la condamnation, compte tenu du caractère potentiellement dangereux du patron, la police avait demandé et obtenu l'application d'une mesure de précaution: Cesarano, cependant, à la mi-mars Domenico a échappé à l'arrestation et était depuis lors, en fuite. Il y a un mois un autre membre du clan Francis Maturo, avait été arrêté après une longue fuite: alors qu'il se cachait dans une maison à Angri dans la région de Salerno. 

 

10/06/14
Gomora la série TV (inspiré du livre et du film) fait parlé d'elle depuis plusieurs mois à Naples, plutôt en bien d'habitude avec des records d'audience sur la Sky. Mais aussi pour des raisons moins glorieuses. Un des jeunes acteurs de la série, Vincenzo, 16 ans qui joue Danielino (un jeune camorriste) est actuellement dans un centre de réhabilitation communautaire après avoir été identifié parmi les agresseurs d'un homme de 21 ans en janvier dernier dans le métro napolitain. Le jeune homme, lycéen à Virgilio IV à Scampia, avait commencé par ne plus aller à l'école juste après avoir fini le tournage de la série.  Lui qui avait passé les auditions «pour rire» a donc choisit le mauvais chemin. Son personnage de Danielino qui négligeait ses cours de mécanique pour traîner dans la rue connaîtra un funeste destin (désolé du spoil) espérons à Vincenzo un destin moins tragique.

 

10/06/14
Une femme de 27 ans a été blessé à la jambe alors qu'elle se trouvait sur le balcon d'un immeuble à Barra. Elle a été immédiatement transportée à Villa Bétania à Ponticelli, elle a déclaré à la police qu'elle a entendu le bruit d'une détonation, avant une sensation de brûlure soudaine à la jambe.

 

11/06/14
A Acerra. Un boss mafieux a été interpellé alors qu'il était probablement sur le point d'aller effectuer un guet-apens dans une rue de la vieille ville d'Acerra. Après 5 mois de cavale, Domenico Basile, 43 ans s'est retrouvé avec les menottes. Il avait échappé à une opération de police en janvier qui avait mis au pas un gang d'escrocs qui exigeait de l'argent à des constructeurs pour leur protection. A ses côtés a aussi été arrêté Tommaso Di Micco, accusé d'avoir accueilli le patron chez lui Via Caporale. En Janvier, avait été arrêté 7 membres de son gang : Gaetano De Rosa, considéré comme le bras droit de Basile ; Giacomo Doni, Alfonso Piscitelli, Donato Tanzillo et les trois entrepreneurs Francesco De Simone, Antonio Fatigati et Guglielmo Moccia, sont accusés d'avoir imposé une taxe entre mille et cinq mille euros à des entreprises de construction pour des travaux déjà réalisés. Basile, qui avait dans sa poche une fausse carte d'identité a félicité la police pour son arrestation.

 

11/06/14
Salvatore Montella, 35 ans, résident de Marano a été identifié comme le cambrioleur qui a sévit entre avril et juin 2013 dans les villes de Vomero et Chiaia. L'homme, déjà en prison pour six vols aurait opéré ses vols avec une complice de 17 ans qui était chargée de détourner l'attention des victimes et d'ouvrir la porte des appartements.

 

11/06/14
5 personnes ont été arrêtées, accusé de faire partie du clan de la Camorra Ascione-Papale opérant dans la zone d'Erculano et Torre del Greco. Les cinq sont suspectés d'association mafieuse et extorsion de fonds et violation de la loi sur les armes.

 

11/06/14
Tragédie de voisinage. Un jeune camorriste présumé Davide Elia Miccio, 29 ans, connu pour extorsion et pour résistance à un agent public, a été tué par un voisin. Miccio était dans une voiture quand il a été atteint par le tueur. Miccio a été livré immédiatement après l'embuscade de San Giuliano di Giugliano, où il mourut peu de temps après en raison de la gravité de ses blessures. Peu de temps après la police avait déjà un suspect, un voisin de la victime, qui l'aurait tué pour motif d'une querelle de voisinage à propos du volume trop élevé de la télévision. L'homme, Giovanni Chianese, un retraité de 64 ans, casier judicaire vierge avouera le crime. Il dira avoir perdu la tête après une énième dispute avec Miccio, il aurait prit son fusil et serait au devant de Miccio et aurait tiré cinq coups de feu depuis le trottoir. La victime a été atteinte par des balles dans la poitrine, la jambe et le bras.

 

12/06/14
Plus de 50 personnes ont été arrêtées par la police lors d'un raid de l'aube contre le trafic et la contrebande de cocaïne dans les «bons quartiers» de Posillipo et Chiaia à Naples et les îles de Capri, Ischia et Procida. Les personnes arrêtées sont accusé de complot pour trafic de stupéfiants aggravées par l'association mafieuse. 
La police de son propre aveu ont arrêtés des personnes au profil inhabituel dans ce genre d'affaires. Les policiers ont constaté que dans Naples, dans les quartiers résidentiels de Posillipo et Chiaia, ainsi que sur les îles de Capri, Ischia et Procida, le trafic et la contrebande de cocaïne ont été détenus par un groupe criminel qui avait ramifiée et structurée un réseau dans la bourgeoisie napolitaine, impliquant même des professionnels du luxe. Au cours de l'enquête ont émergé de nombreux contacts entre la bande et les clients "VIP".  Des entrepreneurs immobiliers, des bijoutiers, des gens riches habitué de "poudre blanche". n'est pas tout. "La drogue était «commandé» par téléphone. La livraison, cependant, avait toujours lieu eu lieu dans la maison de l'acheteur. Les stupéfiants provenaient de certaines municipalités du nord de Naples, principalement de Mugnano et Melito.  

 

12/06/14
Les agents de la Chiaiano ont arrêté Antonio Ronga, 21 ans, placé en résidence surveillée pour l'infraction de possession à des fins de trafic de la drogue. La police a trouvé et saisi 3260 €, 6 doses de marijuana cachés dans une armoire dans la cuisine et 4 doses de cocaïne cachés dans un ornement en forme de Matriochka. L'homme a été arrêté et emmené à la prison de Poggioreale. 

 

13/06/14
La police a arrêté le fugitif Ciro Niglio, 30 ans, à Naples, dans les premières heures de la matinée, les policiers ont capturé l'homme dans une maison Pollena Trocchia Via Capelli. Niglio est considéré comme l'auteur de l'assassinat le 23 octobre dernier de Giovanni Bottiglieri, un des boss du clan Cuccaro-Andolfi, opposé au clan Amodio-Abrunzo dans une lutte pour le contrôle du quartier de Barra.

 

13/06/14
C'est juste une petite fille de 10 ans, à qui son père a tout expliqué pour être une «pusher» (un dealeur, surveillant, livreur) entre la Via Petrarca et le Largo Sermoneta. . Avoir l'œil vigilant sur la route pour éviter les policiers, savoir être habile de ses mains afin de livrer les paquets avec l'acheteur de drogue, être discret pour prendre l'argent et ensuite revenir avec un le sourire vers son papa comme si de rien était. A l'Automne 2009: le poste de police de Posillipo, engagés dans les enquêtes sur le trafic de drogue dans ce que beaucoup appellent le «bon Naples», décriveront cette scène étonnante. Le papa a depuis a été arrêté et est actuellement en prison.

 

13/06/14
Sur la base de mandats d'arrêts européens, la police espagnole a procédé à l'arrestation de deux italiens dans la région de Malaga. A Fuengirola, R.S., 39 ans, considéré comme le trésorier du clan camorriste des Ascione-Pasquale, a été interpellé près d'un restaurant.

 

14/06/14
Un couple de trafiquants de drogue, mari et femme, déjà connus des services ont été pincé par la police de Bagnoli. Antonio Fusco et Alessandra Esposito respectivement 47 et 40 ans ont été arrêté après une perquisition chez eux où 350 grammes de drogues ont été découvert. Fusco a été emmené à Poggioreale et Esposito à Pozzuoli. 

 

15/06/14
A l'aube, a été arrêté le fugitif Antonio Nocerino, 18 ans. Le jeune homme est accusé d'association mafieuse, pour avoir été affilié au groupe "De Micco-Bodo" (celui dont les membres portaient l'inscription Bodo tatoué sur son bras en soutien à leur leader en prison) actif dans Ponticelli, et pour tentative d'assassinat, dans le cadre de l'embuscade dont avait été victime Carmine Aloia, le 9 Janvier dernier. Aloia a été sauvé parce qu'il a réussi à s'échapper, bien que grièvement blessé. Nocerino avait disparu en mai quand il a été licencié arbitrairement d'une communauté où il purgeait une peine d'intérêt général dans une station touristique.

 

15/06/14
Un fugitif du clan Casalesi qui avait échappé à l'arrestation lors de l'opération "Normandie 2" qui avait permis l'arrestation de 73 membres du clan, a été arrêté par la brigade volante de la préfecture de police de Caserta à Pozzuoli. Alberto Verde, 43 ans, était recherché depuis mai 2013, il a été trouvé avec environ 7000 euros en poche et en compagnie d'une personne qui a été arrêtée pour complicité.

 

15/06/14
Les tueurs ont frappé le fils de Giuseppe, appartenant au clan Gionta. La victime, Salvatore Montemurro, 29 ans, a été touché par plusieurs coups de coups de feu, alors qu'il circulait sur un scooter dans une rue de Rovigliano, près du village de Sette Scogliere. Après l'embuscade, Salvatore Montemurro a été transporté à l'hôpital de Castellammare di Stabia.

 

15/06/14
Un homme déjà connu de la police, Ciro Paradisone, 44 ans a été abattu avec une arme à feu dans une embuscade la nuit dernière à Naples, dans le quartier de Traiano. L'homme a été tué alors qu'il conduisait une voiture et, aurait tenté de s'échapper, mais a été touché par deux balles, dont une à la tête et l'autre bras. Il est mort pendant le transport à l'hôpital San Paolo de Naples. L'assassinat ferait partie de la querelle entre deux clans rivaux pour le contrôle du trafic de drogue dans les rues de Traiano.

 

15/06/14
Ce matin, la police de San Giuseppe Vésuvio a arrêté deux citoyens marocains Ahmed Zouitnat et Youssef Ghaboubi, 47 ans et 35 ans, tous deux domiciliés à Boscoreale, sur des accusations de possession à des fins de trafic de la drogue. Après l'enquête était que les deux citoyens marocains colportaient du haschisch et de la marijuana de leur maison située dans la campagne de Boscoreale. Leur maison, une vieille récipient placé dans la campagne, loin de la ville, a donc été soumis à des fouilles et on y a découvert un sac contenant environ 100 grammes de marijuana et un autre sac contenant environ 200 grammes de haschisch. Zouitnat avait déjà été reconnu par le passé coupable de conduite en état d'ébriété. Le second est également récipiendaire d'un ordre d'expulsion du territoire italien. 

 

16/06/14
A Marano une opération de police visant certains membres de la famille Simeoli, considéré comme affilié au clan Polverino a été effectuée. Quatre mandats d'arrêt ont été émis contre Antonio , aka "Ciaulone", fondateur de la «Sime construction», et ses trois fils, Luigi et Benedetto, déjà en prison comme son père depuis Octobre 2013, et Domenico, ce dernier a fini en résidence surveillée. Lors de l'opération, a été saisi également un bureau de tabac et un supermarché, pour une valeur totale de plusieurs millions d'euros.

 

17/06/14
Armé d'un fusil il a suivi sa victime de Naples à Cercola pour lui voler les 1500 euros qu'il avait retiré au distributeur de sa banque. Giuseppe Vitale, 46 ans déjà connu de la police est accusé de vol qualifié et violation de la loi sur les armes. Le vol a eu lieu le 23 mai quand un résident de Cercola de 58 ans retire une grosse somme du DAB. Vitale qui attendait une proie potentielle, jette son dévolu sur l'homme et décide de le suivre avec son scooter et un fusil jusqu'à Cercola. Arrive chez lui la victime se fait braquer par Vitale qui lui prend les 1500 euros et l'enferme dans sa propre maison. Selon la police Vitale n'en est pas à son cous 1er coup d'essai. Il a été appréhendé quelques jours plus tard après que la victime ait porté plainte et l'ait reconnu dans les fichiers de la police.

 

18/06/14
La police a arrêté pour possession de drogues avec l'intention de vendre Vittorio C., 49 ans, demeurant Via Piave, déjà connu des services, et son épouse Roberta B.  Une perquisition à leur domicile a conduit à la découverte et à la saisie de 1468 kg de haschisch et 405 grammes de marijuana. 

 

18/06/14
Un camorriste de 34 ans, Ciro Mercurio, surnommé «Ciro 'o panino», est mort après avoir été mortellement blessé par balle dans le quartier de Fuorigrotta de Naples. L'homme, un ancien membre de Nouvelle Camorra et considéré par les enquêteurs comme un élément important du clan Grimaldi, est décédé durant son transport à l'hôpital de San Paulo. Il a été retrouvé à côté de son scooter. L'embuscade s'est produit Via Cerlone. En 2010, il avait été arrêté pour complicité dans l'assassinat de Salvatore Staiano, le 1er Septembre 2005. A cette occasion, il a également été accusé de trafic de drogue et de complot camorriste. Selon une première reconstitution de la police il était à bord de son scooter Honda SH et aurait été atteint par les assassins via Cerlone. Le tueur lui a tiré dans le visage au moins deux coups de 9mm. 

 

18/06/14 
Antonio Iovine, ancien boss de la fédération des clan camorristes des Casalesi, devenu repenti, a affirmé avoir remis 250000 euros à son avocat Michele Santonastaso pour corrompre la Cour d'Appel de Naples. Condamné en 1ère instance ç la prison à perpétuité pour un double meurtre, il avait dû payer pour être acquitté en Appel. Depuis qu'il a décidé de collaborer avec les autorités, Iovine a formellement reconnu sa responsabilité dans le double homicide en question. Par ailleurs, l'ancien boss a également indiqué que le maire de Casapesenne (Province de Caserte), Fortunato Zagari, était un employé de Michele Zagaria (aucun lien de parenté), autre leader des Casalesi.

 

18/06/14
La police de Bagnoli a arrêté pour possession de drogues avec l'intention de la vendre Vittorio C., 49 ans, demeurant Via Piave, déjà connu pour trafic et son épouse Roberta B. Lors de la perquisition, on a découvert et saisie 1468 kg de haschich et 405 grammes de marijuana ainsi qu'une balance de précision et du matériel pour l'emballage de la marchandise. 

 

20/06/14
Un résident de Torre Annunziata a été arrêté après avoir volé deux touristes californiens sur la côte Amalfitaine l a identifié deux touristes américains comme une cible facile pour s'amuser »et aussi pour guardagnare l'argent facile. Pietro Evacuo, 26 ans, un résident dans le quartier Penniniello a été interpellé pour vol et possession illégale d'armes. Alors qu'ils étaient encore en circulation, Evacuo et un complice non identifié se sont approchés de la voiture des jeunes touristes chevauchant uneHonda Sh avec leurs visages couverts par des casques. Evacuo a alors  ouvert rapidement la porte arrière de la voiture, volé des vêtements, un iPad et un iPod. Au moment du vol, cependant, à quelques mètres de Evacuo et de son complice, il y avait une voiture de police de Torre Annunziata, qui a reconnu la plaque du moteur du jeune, déjà connu pour des affaires de drogues, de biens volés et d'autres crimes commis pendant des événements sportifs (non précisés).La police est allé perquisitionné la maison d'Evacuo à Penniniello. Après avoir frappé à la porte et ne recevant pas de réponse, les policiers ont décidé de pénétrer dans la maison en grimpant sur le balcon de la maison à proximité. Quand il a vu la police, Evacuo a tenté de se débarrasser d'un sac contenant un pistolet Beretta 9 mm avec 10 cartouches mais trop tard.

 

20/06/14
11 arrestations pour blanchiment d'argent et le faux enregistrement des actifs du clan Casalesi ont été opérées en Campanie, Toscane, Emilie-Romagne, Latium et des Marches. En tout 10 millions d'euros d'actifs saisis. L'enquête, qui a duré environ deux ans ont été enclenchées par les contrôles de la Guardia di Finanza de Pise sur une faillite frauduleuse d'une société liée à la famille Puorto de San Cipriano. La Guardia di Finanza a examiné 60 comptes et a réussit à identifier les flux financiers qui étaient reliés toujours aux mêmes 16 personnes sur une période de dix ans. Toutes menant à la famille di Puorto. En particulier, le fondateur Ugo Di Puorto, 69 ans et  ses fils fils Antonio, 45 ans, Salvatore, 41 ans et Sigismondo 42 ans (les deux derniers cités sont déjà détenus) auraient servi comme arbitres pour le blanchiment d'argent dans des activités entrepreneuriales dans industrie de la construction et de l'immobilier, en particulier en Émilie-Romagne et Toscane, aidé en cela par des entrepreneurs faisant office d'homme de paille ou de confiance comme Luigi Di Sarno et Angelo Ardente. 

 

21/06/14
A Giugliano, la police a effectuée 10 arrestations contre une bande de voleurs de la région. Vols de bijouteries, bars et pizzerias en tout 6 vols enregistrés entre Giugliano, Arzano et Santa Maria Capura Vetere. Le groupe était composé de 7 homme et 3 femmes dont deux mineurs, tous âgés entre 16 et 32 ans. 
Sur les dix, cinq ont été envoyé en prison, trois en résidence surveillée et les deux mineurs ont été accompagnés au centre d'accueil de la Colli Aminei par des agents de la Section des enquêtes du Commissariat de Giugliano, deux autres suspects sont en liberté. Leur modus operandi ? Toujours le même braquages avec des armes de poing et des fusils de chasse et l'utilisation de Fiat Cinquecento ancien modèle, préalablement volé. C'est grâce aux écoutes téléphonique que la police les a identifié et arrêté. 
Les interpellés sont  Antonio Carputo ; Giovanni Abbate, 30 ans ; Vincenzo Cimmino, 20 ans ; Raffaele Petito, 21 ans. Luigi Maisto, 22 ans ; Maddalena Trinchillo, 22 ans ; Maria Di Nardo, 42 ans  et Concetta Raspaolo, 22 ans. Les noms des 2 mineurs DC 17 ans et LA 15 ans n'ont pas été communiqués. Deux personens ont échappés à l'arrestation, MDM, 25 ans et ADA, 31 ans.

 

21/06/14
Une embuscade s'est produite tendue dans la rue à Vomero. Un gardien de parking, Gennaro Parisi, 44 ans, a été tué dans la nuit par des coups de feu Via Piave.Certains des coups ont atteint une voiture qui passait avec deux personnes à bord qui s'en sont sortis indemnes.  Les enquêteurs tentent de faire la lumière sur le crime et laissent ouvertes toutes les hypothèses, y compris celle d'une possible participation de Parisi dans une autre embuscade opérée à Naples mercredi, via Cerlone, où a été tué Ciro Mercurio du clan Grimaldi.  Ce meurtre est le 34ème depuis le début d'année, un chiffre que Naples n'avait plus connu depuis très longtemps (on parle même si ça continue à ce rythme d'un nouveau triste record).

 

22/06/14
Un jeune de 19 ans a été blessé par des tirs de fusil à Naples et est maintenant hospitalisé ; il a été touché dans la fesse droite. Selon la police l'incident se serait produit lors d'une tentative de vol la nuit dernière dans la rue centrale de Via Toledo. Les policiers ont trouvé des douilles 6 7,65 calibre et deux de calibre 45. 

 

23/06/14
On en sait un peu plus sur la mort de Gennaro Parisi, il s'agirait un assassinat stratégique, avec un objectif explicite: rompre chaque contact entre le boss fugitif Carlo Tommaselli et son «arrière-pays criminel» c'est à dire ses hommes de terrain. Empêcher le soutien matériel et affectif, couper chaque contact avec sa famille, une manière pour le contraindre à sortir à découvert. Mais qui a armé le tueur à gages qui a tué Gennaro ? Surement des ennemis du quartier de Soccavo ou de Pianura, quartiers où Carlo Tommaselli, commence à émerger et à faire office de boss référent.  

 

23/06/14
Le clan des Casalesi "n'avait pas d'avenir" et qu'avec Michele Zagaria "il n'y avait plus de compréhension», au point que Francesco «Sandokan» Schiavone avait «proposé de tuer Zagaria» tels sont les derniers propos rapportés par Antonio Iovine au cours de l'entrevue par vidéoconférence dans le cadre du procès  à propos des menaces contre les journalistes Roberto Saviano et Rosaria Capacchione, mené par la sixième chambre de la Cour de Naples. Expliquant la raison de sa décision de coopérer avec la justice, Iovine a réitéré que «le clan n'a pas d'avenir et il est juste de faire un pas en avant et donner un sens à la vie. Même avant son arrestation, Iovine a estimé que les Casalesi «n'était plus un clan,... il n'y avait pas de communication, tout le monde vaquait à ses affaires».

 

23/06/14
Cristiana Cerciello, la quarantaine appartenant à une famille connue d'entrepreneurs serait impliquée dans l'enquête sur une affaire de cocaïne à Posillipo. Dans le cadre de l'enquête, un Cristiana Cerciello a été placé en résidence surveillée, les écoutes téléphoniques et les enquêtes ont commencé en 2009 et ont durées environ deux ans. En outre, la défense a présenté à l'avis du juge de paix et la preuve que le Cerciello aujourd'hui est devenue une personne différente que celle apparaissant dans les enquêtes de 2009.

 

24/06/14
L'attaque s'est produite à Vico Parrettari, lorsque Francesco Provenzano, 21 ans qui était en compagnie d'un ami de 17 ans a été visé par des tirs. L'homme, qui a quelques précédents avec la police, a déclaré que deux personnes pour aucune raison ont surgi d'une rue et lui ont tiré dessus à trois reprises. Francesco Provenzano a été touché dans le dos et les fesses. Il a été sauvée par un troisième ami, qui l'a transporté à l'hôpital Loreto Mare. Il est possible que, après la blessure de Provenzano pourrait être un règlement de comptes entre bandes criminels actifs dans le domaine de la Lavinaio.

 

24/06/14
A Ischia, en fin de soirée la police a arrêté deux napolitaines de 20 ans Assunta Covelli et Rosalia d'Asta, pour possession de drogues avec l'intention d'en vendre. Environ 500 grammes de marijuana ont été trouvé sur elles. Les policiers faisaient les contrôles habituels pendant le débarquement d'un bateau quand ils ont remarqué l'attitude suspecte des deux jeunes femmes  qui étaient accompagnés de deux enfants. Les carabiniers ont alors arrêté les deux femmes, qui ont résisté avant être accompagné dans la caserne Via Casciaro. Lors de la fouille a été  cinq papiers cellophane contenant 100 grammes de marijuana chacun. À la lumière de ces éléments, les enfants ont été confiés à des parents, tandis que les deux jeune napolitaine ont été arrêtés et traduits dans le quartier de la maison de Pozzuoli.

 

26/06/14
Près d'un bar de Marano, Salvatore Avolio, a été victime d'une embuscade, il a été touché par 3 balles aux membres inférieurs. Salvatore Avolio, déjà connu de la police, a été transporté à l'hôpital, mais sa vie ne serait pas en danger.

 

26/06/14
Une fusillade a eu lieu dans le quartier de Forcella, entre des délinquants et des agents de police. Celle-ci a arrêté trois personnes qui serait prétendument affilié au clan Giuliano, qui il y a un peu de temps aurait favorisé l'évasion d'un tueur avec une arme à feu qui a tiré sur une patrouille de policiers en civil qui était en service à Vico Zuroli. 

 

29/06/14
Il avait volé une bijouterie à Tor Vergata (Rome), mais a été attrapé à cause de sa grande ressemblance avec l'acteur français Jean Reno. Le voleur a été arrêté par des agents de la police Romaine. Le vol de la bijouterie il y a un an avait été exécuté avec froideur et professionnalisme par deux personnes. Les témoins du vol, décrivant les voleurs, ont dit aux enquêteurs que l'un des deux voleurs avait une très forte ressemblance avec l'acteur français Jean Reno. Avec cette indication il a fallu aux policiers identifié tous les potentiels braqueurs ressemblant à l'acteur et visiblement il sont pas nombreux. Finalement, la piste a menée vers une vieille connaissance de la police, RR, un napolitain de 44 ans, avec de nombreux précédents et qui à l'époque avait été confié à aux services sociaux de réinsertion (après sa sortie de prison) et ils lui avaient autorisé à s'absenter de son travail le jour du braquage.

 

30/06/14
Condamné en première instance, acquitté en appel. La troisième section pénale, a décidé de libérer quelques représentants du clan camorriste Vanella Grassi arrêté fin 2012 afin de mettre un terme à une nouvelle faide à Scampia. Le boss, aujourd'hui repenti, Rosario Guarino ainsi quequelques autres sont eux toujours en cellules. Ils avaient été arrêtés pour détentions d'armes et association mafieuse. 
Absolution donc, pour Gennaro Abbatiello, Antonio Avallone, Ciro Barretta, Nicola Capasso, Pietro Polverino, Francesco Angrisano, défendu par les avocats Raffaele Chiummariello, Carlo Ercolino et Giuseppe Ricciulli. Peines moins sévères par contre pour Bruno Esposito et Bruno Perrella (condamnés à trois ans et huit mois) et pour Carmine Pocci et Giuseppe Gervasio, trois ans. 

 

30/06/14
Grâce à une enquête de la police trois personnes se sont retrouvées menottés pour extorsion à l'encontre d'n couple du quartier de Ponticelli. L'incident est survenu en Août dernier, la police a effectué trois arrestations contre Salvatore Solla, 60 ans (actuellement détenu à Poggioreale) ; Gianfranco Solla, 36 ans et Salvatore Aveta, 46 ans. Ces deux derniers ont été assignés à domicile. Salvatore Solla, alors qu'il était en résidence surveillée, avait prêté aux époux la somme de 2100 euros, en acceptant le remboursement de 500 € par mois, avec un taux d'intérêt de 48%. 
 
(Sources des articles : Il Mattino en majorité ou Repubblica, ou Crimorg)

Partager cet article

Repost 0
Published by Desmoulins - dans Camorra
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog à part
  • : Si ça ne vient pas de l'AFP c'est que ça n'est pas réellement arrivé!
  • Contact

Recherche

Pages