Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 18:34
01/09/14
Arrestation à Caserta, d'un trafiquant de drogue Armando Grillo. L'homme gérait un espace de vente de cocaïne entre le quartier Tescione et celui de Vanvitelli. Armando Grillo a été pris en flagrant délit de vente à un client. Au cours de l'opération ont été trouvés et saisis 19 doses de cocaïne.

 

01/09/14
A Torre Annunziata a été arrêté, près de la zone d'influence du clan Gionta au Palazzo Fienga, Andrea Cirillo, 50 ans, un camorriste bien connu considéré comme proche des Valentini. L'homme, était recherché par un mandat d'arrêt pour trafic de drogue via Gino Alfani, un lieu de vie nocturne de la ville. La police l'a arrêté après l'avoir suivi pendant quelques semaines. Il aurait dû être arrêté le 26 Juillet dernier, en flagrant délit, en compagnie de Valentino Celoro et Salvatore Della Valle, deux dealers à qui il donnait des directives. À l'arrivée de la police, Celoro et Della Valle ont été arrêté, mais Cirillo avaient réussi à s'échapper en mobylette.

 

02/09/14
C'est une pluie de balles qui a visé une maison dans la zone de San Giovanni et Teduccio, des balles tirés par deux armes à feux dont une kalachnikov.
L'incident s'est produit dans l'après-midi, la maison visée est celle d'un camorriste ex affilié du clan Mazzarella, qui à ce moment là était dans sa maison. Plus de trente impacts de balles ont été retrouvés.
Selon les enquêteurs, six personnes sur trois vélos et avec leurs visages couverts par des casques sont responsables des tirs.
Dans le grenier d'un bâtiment abandonné, la police a trouvé une kalachnikov et des armes de poing 9mm peu après.
L'action a eu lieu sous les yeux des automobilistes terrifiés et les passants. Cet acte serait l'oeuvre du nouveau super clan devenu hégémonique à San Giovanni à Teduccio, celui des Formica-Rinaldi-Reale qui supplanterait le groupe Mazzarella.

 

03/09/14
C'est aujourd'hui que commence le maxi procès de 100 membres ou affiliés du clan Contini.

 

04/09/14
A Latina un fugitif a été arrêté en train de pêcher alors qu'il était en vacances. Gennaro Sorrentino, 32 ans, de Casoria (Naples), affilié au clan Moccia, accro à la drogue n'a pas trompé la police venu l'arrêter avec une fausse carte d'identité. Depuis le 12 Juin, il était recherché pour vol qualifié et extorsion de fonds. 

 

05/09/14
Le campanien de 53 ans était introuvable depuis octobre 2013, Adamo Pisapia a été arrêté par la police à Ibiza. Il doit purger une condamnation définitive à six ans et six mois de prison pour association mafieuse et complot d'extorsion. 

 

04-05/09/14
La colère, la douleur, dans le quartier de Traiano. "C'est un assassinat, il n'y a pas d'excuses, il a été assassiné». Tel sont les propos de Tommaso Bifolco, le  frère de Davide, un jeune homme de 17 ans tué par un policier lors d'une course-poursuite la nuit dernière à Naples. Il est tombé d'un scooter et a été percuté par la voiture de police.
Davide Bifolco ne s'est pas arrêté "parce qu'il conduisait un scooter qui lui était prêté, il n'était pas assuré et n'avait pas de permis», explique Tommaso. «Ma famille n'avait pas d'argent pour acheter un scooter à Davide. Peut-être qu'il a eu peur, peut-être qu'il voulait éviter la saisie du véhicule». Après s'être relevé, il s'est enfuit à pied et là un policier a tiré vers lui le touchant en plein cœur, transporté à l'hôpital de San Paolo, il y est décédé peu après.
En face de la maison du frère de Davide, à Traiano, il y a maintenant des dizaines de personnes, des amis et des résidents locaux. Après l'accident, le policier aurait quand même menotté Davide alors qu'il était à terre et très mal en point la face contre le sol. «mon frère avait de la poussière dans la bouche». Tommaso ajoute «J'ai honte d'être italien. Maintenant, l'Etat va nous demander de présenter des excuses pour ce qui s'est passé? Mon frère était un garçon en or, jamais de drogues, de vols, jamais. Il faisait juste un tour dans le quartier avec son scooter, et pour cela vous pouvez être tué à Naples? Ici, nous voyons beaucoup de morts, mais ce soir, c'est tout un quartier dans la rue et vous savez pourquoi? Parce ce n'est pas un brigand qui a été tué mais un garçon innocent».
Le policier de 22 ans a été entendu par le juge d'instruction et une enquête pour homicide involontaire à été ouverte.

 

06/09/14
Embuscade à Torre del Greco où a été tué Luciano Sannino, 48 ans, vers 12h30 alors qu'il se trouvait dans sa voiture via Lamaria Ruospo près de terres agricoles qu'il venait d'acquérir. L'homme multi-récidiviste est connu comme étant un affilié du clan Vollaro. Ce clan est connu pour être le clan régent de Portici, à l'est de Naples. Fondé dans les années 1970 par Luigi Vollaro dit le calife (surnommé ainsi eu égard à sa nombreuse descendance, 27 enfants avec 12 femmes différentes), ce clan a dans les années 80 fait partie de la Nuova Familia de Carmine Alfieri (devenu repenti) créée pour contrer l'influence de la Nuova Camorra Organizzata de Raffaele Cutolo. Le régent est arrêté en 1982 après trois ans de cavale. Il est des premiers camorristes à étre soumis au régime d'emprisonnement 41bis  en 1992. Le clan est aujourd'hui dirigé par 3 des fils de Luigi Vollaro, Pietro, Giuseppe et Raffaele.

 

06/09/14
Plus de 400 personnes ont manifesté dans Traiano à l'endroit ou Davide Bifolco a été tué par balles par un policier.

 

09/09/14
La police espagnole en liaison avec la police de Salerne, a procédé à l'interpellation d'Adamo Pisapia, 53 ans, à Ibiza. Il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt européen depuis octobre 2013 suite à sa condamnation à 6 ans et demi de prison pour association mafieuse, détention d'armes, extorsion et incendie. Membre du clan d'Agostino-Panella de Salerne, Pisapia était devenu un collaborateur de justice en 2002 mais avait été exclu du programme de protection en octobre 2013 après avoir refusé de témoigner dans un procès pour racket.

 

10/09/14
http://www.ilmattino.it/MsgrNews/MED/20140910_gdfgd.jpg
Le journal napolitain il Mattino fait un focus sur Rione Traiano. Expliquant que ce quartier est devenu un des centres névralgiques du trafic de drogue à l'instar de Scampia. Traiano se trouve enclavé entre Fuorigrotta et Soccavo, le nouveau supermarché de la drogue se trouve dorénavant ici selon le journal. 
Plus de trente arrestations en seulement trois mois et demi. «Le pouls faible et malade d'un quartier sans légalité est ici se trouve ici dans les chiffres». 
Parce que le district de Traiano se trouve dans une situation analogue avec les autres quartiers, des clans exsangues ou en proie aux difficultés qui laisse les rues à des bandes de jeunes sans étiquettes qui tiraillent le quartier et les familles. Il y a trois clans de la Camorra aujourd'hui qui - tout en "travaillant" indépendamment - viennent cycliquement faire des affaires avec un autre: Grimaldi, hier et Puccinelli aujourd'hui. Le journal rappelle que le dernier meurtre à Traiano remonte au 14 février dernier mais que celui-ci en appelle d'autres... Chaque clans ayant chacun ses informateurs, ses soldats, ses trafiquants de drogue et ses voleurs. 

 

12/09/14
La police de Cercola a arrêté pour vente de drogue un homme de 48 ans, déjà connu de la police. L'homme a été repéré près du complexe abritant le Parco Conocal alors qu'il vendait de la drogue à trois jeunes acheteurs. Les 3 jeunes ont été appréhendés et fouillés, ils ont été trouvés en possession de quatre paquets de marijuana, d'un poids total de 4,25 grammes, ils venaient d'acheter pour un usage personnel, et ont été ainsi présenté à la préfecture, comme consommateur de drogues. Le dealer arrêté, après les formalités, a été accompagné dans sa maison en résidence surveillée en attendant une comparution immédiate. 

 

13/09/14
La police de Caserta a arrêté un homme de 49 ans considéré comme affilié à la faction Bidognetti du clan Casalesi.
Gaetano Cerci était introuvable depuis début août. Il était devenu un repenti et avait fourni des informations concernant le stockage de déchets dans la région. Une campagne de fouilles à la recherche de déchets toxiques dans la région de Casal di Principe et Villa di Briano avait même débutée.

 

13/09/14
Guet-apens à Naples qui a coûté la vie à Carmine Lepre du clan homonyme. L'homme a été abattu par des hommes armés via Salvator Rosa et Via Correra dans le domaine de Cavone. 
Carmine Lepre, connu sous le surnom de «Polpettone» («Pain de viande»), est le frère de Ciro Lepre dit «le Shériff» patron de Calvone, le centre-ville historique entre Corso Vittorio Emanuele et Piazza Dante. Qui ces derniers temps, a connu des poussées de violence, il y a eu plusieurs attaques armées commise par une bande de jeunes qui tente de prendre le contrôle du trafic illicite du coin. Ciro Lepre, actuellement détenu, il y a deux ans a été arrêté sur des soupçons d'extorsion contre un entrepreneur de nationalité sri-lankaise, un résident de Naples depuis des années et propriétaire de plusieurs entreprises situées dans le quartier Rione Sanità et Avvocata.

 

13/09/14
Il s'était approché d'une dame en lui disant que son fils avait refusé de l'indemniser pour les dommages subis dans un accident de voiture. Il a réussi à entrer dans la maison de la victime qui lui a donné 3600 euros, et dans un moment d'inattention de la vieille dame, lui a volé 7000 euros de plus. Le protagoniste de l'histoire est un napolitain qui a été arrêté par la brigade de la préfecture de police de Catane pour fraude et vol aggravé contre une personne âgée. Luigi Papi, 49 ans, originaire de Naples, se trouvait dans une résidence de Giardini Naxos (près de Messine), où les policiers ont trouvé 17000 euros en espèces. L'homme, identifié grâce à la vidéo des caméras de sécurité dans la région de Catane où il avait «piégé» la victime, a été arrêté. La police a renvoyé les 10 000 euros qui avait été volé à la retraitée. 

 

15/09/14
La police de Castello di Cisterna a délivré cinq mandats d'arrêts contre des personnes considérées comme affiliées aux clans de la Camorra "La Montagna" et "Bidognetti" et responsable d'assassinat, violation de la loi sur les armes et vol qualifié, des infractions aggravées par l'association mafieuse. Au cours des enquêtes ont été identifié les cinq instigateurs et auteurs de l'assassinat de deux éléments importants d'un clan rival qui s'était engagé à acquérir le monopole du trafic de drogue dans le nord de Naples. Les cinq personnes étaient toutes déjà détenues pour d'autres affaires. Domenico La Montagna et Andrea Petillo, considérés comme membres du clan La Montagna, et Raffaele Bidognetti, Mario Cavaliere et Francesco Di Maio, appartenant aux Bidognetti. Le double homicide datait 3 Septembre 2004 et a eu lieu à l'intérieur de Paco Verde à Caivano, l'une des places de trafic de drogue dans la province de Naples. Angelino Giuseppe et Sandro Chiocciariello sont les noms des deux victimes. Les enquêteurs se sont appuyés sur les témoignages de certains des collaborateurs de justice. 

 

19/09/14
Le jeune homme de 24 ans que la police avait tenté d'appréhender le soir où a été tué Davide Bifolco, 17 ans, tué par un tir d'un carabinier après une course poursuite dans Traiano, a été capturé à l'extérieur d'un bar à Casoria. Avec lui a été interpellé un homme du même quartier, inculpé pour complicité.
Arturo Equabile était en fuite depuis février dernier après s'être échappé de sa résidence surveillée où il attendait d'être jugé pour vol. Depuis lors, il était devenu introuvable. Il doit répondre également également d'accusations de résistance à agent les faits de Traiano. Pour les enquêteurs, il était monté sur un scooter sur lequel était Davide Bifolco, dans la nuit du 4 et 5 Septembre. Selon la reconstitution de la police, les deux ont essayé d'échapper à la capture, ce qui a donné lieu à une poursuite imprudente qui a pris fin avec la mort de Bifolco.

 

19/09/14 
Giuseppe Setola («chef de guerre» du clan des Casalesi) a fait des déclarations ayant permis la ré-ouverture de l'enquête sur la mort du docteur Attilio Manca. Médecin urologue à Barcellona Pozzo di Gotto (région de Messine), Manca est retrouvé mort chez lui le 12 février 2004, une seringue d'héroïne au bras. L'enquête concluera à une overdose accidentelle, puis à un suicide. Mais la famille du médecin a toujours réfuté cette thèse. Pour eux, Attilio Manca avait été forcé de soigner Bernardo Provenzano, un des principaux boss de Cosa Nostra, arrêté en 2006. Le boss mafieux avait été opéré de la prostate en 2003 dans une clinique sur a Côte d'Azur. La mafia aurait ensuite éliminé un témoin gênant. C'est ce que pourrait confirmer les déclarations de Setola.

 

19/09/14
Un homme de 59 ans a été blessé lors d'un vol à main armée de son magasin. Il a été touché par balles au fémur. Les braqueurs sont repartis à moto et leurs visages étaient couverts par des casques. 

 

20/09/14
Plus de trois mille paires de chaussures saisis sur l'autoroute Sora-Avezzano. Les hommes de la police de la circulation ont intercepté un camion pour un contrôle de routine. Pendant les essais, le pilote de 46 ans, originaire de Naples, a montré un comportement nerveux et les agents ont ainsi effectué une inspection approfondie du véhicule. Ced qui a permis de découvrir tout un stock de chaussures. L'enquête menée par des agents du Détachement de Sora a conduit à établir que le véhicule avait été volé en Juin dans le stationnement d'une entreprise de vêtements dans une ville dans la province de Teramo, tandis que les chaussures, enveloppés de façon traditionnelle et portant les marques de l'industrie italienne, avaient été volés la nuit dansl'entrepôt d'une usine de chaussures dans la province de Fermo, dans la région de la Marche, pour une valeur totale de 250 000 euros. Le conducteur a été pour vol et recel de biens volés, alors que le camion et les marchandises ont finis sous séquestre jusqu'à ce que quelqu'un les réclame. 

 

20/09/14
Arrestation d'un fugitif à Capodichino, Massimiliano Mollo, était recherché pour association mafieuse et complot de trafic de drogue. Il avait échappé à l'arrestation le 16 Septembre lors d'une opération de police qui avait interpellé une trentaine de personnes de clans opérant dans le nord de Naples.
Giorgio Pace, l'avocat de Mollo a dit que le jeune homme s'est rendu de lui même à la police que  la famille de Mollo avait informé la police qu'il était à Londres, et qu'il prendrait le premier vol pour Naples, pour se constituer prisonnier. «Mollo n'avait pas échappé le blitz, mais il a travaillé à Londres pendant deux mois» selon son avocat.

 

20/09/14
A Volla , un homme a été touché aux jambes par balles. Pasquale Materazzi, 34 ans, a été blessé à proximité d'un bar sur la Via Cristoforo Colombo. Deux personnes à bord d'une moto se sont approchés et lui ont tiré dans la jambe droite avant de de disparaître.

 

22/09/14 
Un fugitif de 59 ans, lié au clan Nuvoletta de Marano a été arrêté à l'aube dans une maison via Janfolla à Miano. Salvatore Aceto, qui a été frappé récemment par un accident vasculaire cérébral, a été emmené de son refuge jusqu'à la voiture de police, dans un fauteuil roulant, poussé par les agents.
Le fugitif a été le destinataire d'une condamnation définitive, délivré le 22 Novembre, 2013, par la Cour de Naples. Il doit purger 24 ans de prison pour trafic de drogue.
Il est accusé d'avoir participé à l'enlèvement de Gianluca Grimaldi, fils d'un armateur napolitain, qui a été enlevé 2 Décembre 1980, via Caraviaggio et libéré après un emprisonnement d'au moins neuf mois - pour lesquels il a été condamné à 18 ans de prison. L'homme se révèle avoir de nombreux précédents sous un nom d'emprunt pour faire du commerce illégal en Allemagne. Il a également été soumis à une surveillance spéciale de la police.

 

22/09/14
Il était en résidence surveillée depuis janvier 2013 pour vol, mais il a été surpris par la police via Tertulliano, dans le quartier Traiano en train de donné quelques doses de marijuana à un homme de Caserte. Marco Perrella, 33 ans, a été arrêté par la police sur des accusations de violation de liberté surveillée, saisie et vente de stupéfiants. Il a été de nouveau placé en résidence surveillée à son domicile via Marco Aurelio avant d'être jugé en comparution immédiate. 

 

24/09/14
La Guardia di Finanza a contrôlé un véhicule utilitaire à sa sortie du parking d'un centre commercial de Marcianise, près de Caserta. Le chauffeur, inconnu des services de police, venait de transférer 15 cartons de papeterie depuis le camion d'un service de messagerie. A l'intérieur des cartons se trouvaient 17 millions d'euros en faux billets de 50 euros, de très bonne qualité.

 

25/09/14
http://lacittadisalerno.gelocal.it/polopoly_fs/1.10007468.1411780603!/httpImage/image._gen/derivatives/detail_558/image.Giovanni Marandino, 77, connu comme une figure de premier plan dans la Nuova Camorra Organizzata (le super clan formé par Raffaele Cutolo le 24 octobre 1970) dans les années soixante-dix et jusqu'à la capture en mai 1979, du boss Cutolo, a été arrêté par la police à Albanella dans la province de Salerno (la même ville ou Cutolo a été capturé en 79). Lors de l'opération ont été arrêtés, six autres personnes accusées de faire partie du clan Marandino qui est considéré comme le leader du secteur. La dernière arrestation de Marandino était en 2006 à Florence, lorsqu'il a été accusé d'association mafieuse, extorsion et usure. Le délit commis à l'égard de Marandino et les six autres sont association mafieuse, usure et extorsion. Le clan - selon les enquêteurs - opérait dans le domaine de la Piana del Sele, et a également été actif dans la campagne de Salerno et Nocera.
Les investigations ont commencé en décembre 2013 suite à l'extorsion de fonds contre certains hommes d'affaires travaillant dans la zone entre Battipaglia et Eboli, près de Salerne. Ils auraient subi chantage et menaces. Des écoutes téléphoniques et de la surveillance, les agents ont pu arrêter Ciro Casella, interpellé à Capaccio (Salerno) avec une arme de série abrasée avant que celui-ci n'aille avec d'autres accusés menacer un entrepreneur. Plus tard dans sa voiture, à Salerne, on a trouvé du TNT. 

 

25/09/14 
Giulio Maffettone, 57 ans criminel multi-récidiviste considéré comme le bras droit du patron Biagio Cava a été blessé au cou lors d'un guet-apens à Avellino. Deux autres personnes, des innocents ont été blessés par erreur. Ce serait un fusil à canon scié à partir de laquelle deux coups de feu ont été tirés. Maffettone était en probation depuis Février 2013, lorsque le tribunal de Messine avait ordonné sa libération de prison suite à une condamnation par un tribunal. Impliqué dans de nombreuses enquêtes pour extorsion, Maffettone est considéré un capo du clan dirigé par Biagio Cava, protagonistes de la faide de trente ans avec les Graziano de Quindici. Le dernier épisode de sang dans la région en raison de la querelle remonte à 2006, quand a été tué à Nola Felice Manganiello, 49 ans, lié aux Graziano. L'incident le plus grave a été en 2002 quand le 22 mai, la sœur, la fille et la sœur de Biagio Cava ont été tués par Graziano à Lauro.

 

26/09/14
La police a arrêté tous les membres d'un gang de voleurs, peu avant 4 heures du matin à Frattaminore, alors qu'ils essayaient de porter atteinte à la porte de fer à l'arrière d'un bar. Le but de ces criminels, les boîtes pleines d'euros de certaines machines à sous. Trois hommes ont été arrêtés, Giovanni Salvatore Coppola, 18 ans, Emmanuele Amabile, 20, et Dominico Verde, 21 ans. Les voleurs étaient tellement absorbé dans ce qu'ils faisaient que non seulement le bruit a réveillé les voisins - qui ont immédiatement téléphoné à la police - mais ils n'ont pas réalisé tout de suite que la police était arrivée. Et quand ils ont réalisé qu'il était trop tard pour eux., ils tenteront de s'enfuir mais trop tard. Des amateurs.  

 

27/09/14
La police roumaine a mené 15 perquisitions, essentiellement dans la région d'Oradea (ouest du pays), pour démanteler un réseau italo-roumain de production de faux billets de 20, 50 et 100 euros. 20 roumains et 4 italiens ont été arrêtés, dont le chef présumé du réseau, un italien vivant à Oradea. 2 presses clandestines ont été démantelées et plus de 13 millions d'euros en fausses coupures ont été saisis. Cette filière pourrait être liée à la Camorra et à la saisie opérée à Naples le 22 septembre dernier.

 

27/09/14
La police de Bagnoli a arrêté Alessio Avino, 29 ans, résidant à Casoria, déjà connu de la police, il était recherché pour vol à main armée du 19 Février 2013, viaNeghelli. Ce jour-là, son visage partiellement recouvert par un foulard et un chapeau, Avino est entré dans le bureau de poste et menaçant les personnes présentes d'être armé et a volé 450 € en espèces, puis s'est enfuit à pied. La police a identifié l'homme grâce la vidéo-surveillance à l'intérieur et à une empreinte de doigt sur le verre de la porte d'entrée. Il a été emmené à la prison de Poggioreale. 

 

27/09/14
Dans le cadre de l'opération "Alto Impatto", les policiers de  Scampia ont arrêté Gabriele DB, 24 ans, Vincenzo Fe, 26 ans et Antonietta E., 45 ans, tous trois de Scampia. Dans leur appartement on a découvert 47 doses de cocaïne, prêt à la vente.

 

28/09/14
La police a arrêté huit personnes soupçonnées d'extorsion aggravée par la méthode de la mafia. Domenico Basile, 43 ans ; Donato Tanzillo, 45 ans ; Alfonso Piscitelli, 48 ans ; Gaetano De Rosa, 43 ans ; Pasquale Tortora, 34 ans ; Gennaro Pacilio, 47 ans ; Domenico Avventurato, 19 ans et Bruno Avventurato, 39 ans, tous natifs d'Acerra.  
Il a été constaté que que la bande sévissait dans la zone d'Acerra, en utilisant la puissance d'intimidation résultant de l'obligation d'appartenir à une association nouvellement formée avec la mafia, dont Dominico Basile et Gaetano De Rosa (déjà détenu pour une autre cause similaire) sont considérés comme des membres important. Ils abordaient les victimes pour les forcer à payer de l'argent. Dans un cas, une personne victime de l'extorsion de fonds a été contraint d'accepter les services bénévoles de l'un des suspects à une association à but non lucratif qui exploite un service d'ambulance.

 

29/09/14
Un nouvel ordre de détention délivré par le juge d'instruction de Naples, a été notifié au patron Aldo Gionta, actuellement emprisonné à Parme au régime 41 bis. Une nouvelle charge pour violation des obligations d'une surveillance spéciale et possession de faux document, tous aggravé par le contexte de la Camorra dans lequel les crimes ont été commis. Ses trois complices dans sa fuite, Livia Verdoliva,  Giuseppe Lombardo et Giovanna Ferraro, arrêté avec lui à Pozzallo, vont être placé en résidence surveillée.
 
(Sources des articles : Il Mattino en majorité ou Repubblica, ou Crimorg)

Partager cet article

Repost 0
Published by Desmoulins - dans Camorra
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog à part
  • : Si ça ne vient pas de l'AFP c'est que ça n'est pas réellement arrivé!
  • Contact

Recherche

Pages