Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 12:05

La chronique continue d'être alimentée, la tension couve à Naples même si les assassinats sont moins nombreux, un nouveau foyer d'incidents est apparu à l'ouest de Naples dans le quartier de Soccavo. Nous allons d'abord revenir sur certains faits oubliés d'avril.

 

Le 16/04/13
17 arrestations ont été effectuées par la police au sein du clan Castaldo-Sapio, qui contrôle une variété d'activités illégales à Nola via son port. Les accusations portées contre les suspects sont extorsion, trafic et détention d'armes et de drogues. Parmi les arrêtés, il y a le patron présumé Fabio Sebastiano, déjà en prison, sa femme et son fils. Les enquêtes mettent en lumière également les pactes et les alliances faites par Castaldo-Sapio avec le clan Sarno et Fabbroncino. Aussi documenté, plusieurs extorsions contre les entrepreneurs et les propriétaires de services commerciaux. Déjà au cours de l'enquête, 11 personnes se sont retrouvés avec les menottes après avoir été pris en flagrant délit de vente de drogue, possession d'armes et de munitions. L'enquête, avait été lancée en Janvier 2011 après l'assassinat à Castello di Cisterna de Corrado Nunneri. Une période durant laquelle le clan Lo Russo, historiquement enracinée dans la région, était affaibli et avait cédé la place au profit du clan Sarno.
 
26/04/13
Il se cachait dans une villa de Castel Volturno Marco Mariano, 58 ans, considéré par les enquêteurs comme le régent de l'historique clan homonyme dans la zone active du quartier espagnol. L'arrestation a eu lieu hier lors de la célébration d'une fête de famille, avec un banquet qui a commencé vers 15 et a continué jusqu'au soir. Le patron présumé était à la table avec sa femme, les enfants et sa famille, 15 personnes en tout, pour un poisson grillé. Lorsque vous êtes vu pour entourer les soldats de la base d'enquête Naples, Mariano, dit  ou picuozzo , n'a pas résisté, ni montré d'étonnement. L'homme était introuvable depuis environ un mois, juste pour échapper à la notification de l'ordonnance d'incarcération. Le clan Mariano est connu dans le quartier espagnol depuis la première moitié des années 80, quand a commencé le déclin de Cutoliani dans la région, d'abord en opposition à la Di Biasi, puis à la nueva famiglia et au clan Élia.
 
28/04/13
Dans le quartier Rione Sanita, une embuscade a eu lieu, Giuseppe Nacarlo, 28 ans, ayant des antécédents de vol qualifié est tombé sous les balles. L'assassinat a eu lieu vers 3h du matin . Le jeune homme se trouvait à bord de sa voiture dans le quartier. Il venait de stationner, peut-être qu'il attendait quelqu'un, quand il a été approché par le tueur qui a tiré au moins quatre coups de feu sur lui, puis qui s'enfuit sans laisser de trace.
 
10/05/13
Le drame s'est passé dans une boutique de bijoux à Arzano, dans la province de Naples, un homme a brandit un pistolet jouet et a ordonné au propriétaire de la boutique de remettre le produit de la journée, mais il a été tué par balles par le propriétaire.
C'est arrivé vers 19h30. Pasquale Perrotta, 30 ans, a fait irruption dans la bijouterie " The Jewel "d'Arzano et a pointé son arme-jouet à la tête du propriétaire, un homme de Casoria de 45 ans. Celui-ci, en réponse, a pris son arme légalement enregistré, a ouvert le feu et atteint le voleur en plein coeur ce qui le tua en un instant. Selon les premières constatations, il semble que Perrotta ait agi seul: à quelques pas de la boutique a été récupéré sa voiture, une Fiat 600, dans lequel se trouvait une dose de méthadone. Cette donnée semble confirmer l'hypothèse que l'homme n'était pas un voleur de profession . Il avait des précédents de consommation de drogue et il est possible qu'il est tenté le coup dans les bijoux juste pour trouver l'argent nécessaire pour acheter un autre stupéfiant.
 
17/05/13
Le chef camorriste Luigi Galletto, 59 ans, considéré comme un élément important du clan napolitain Contini, a finit menottes aux poignets, celui-ci était le comptable du clan Contini , il était chargé du maintien d'un registre des salaires des affiliés. "Giggino" ou (l'infirmière), surnom de Galleto, a été arrêté par la police à Naples, alors qu'il était au volant de sa voiture autour de la gare Garibaldi. Le clan Contini a sa base dans le quartier d'Arenaccia.
 
22/05/13
Les carabiniers de Mondragone (près de Caserte) ont interpellé 9 personnes, membres d’un groupe de jeunes liés au clan local. Ces jeunes géraient les points de deals dans le secteur. Chaque lieu de deal était organisé autour d’un produit (principalement cocaïne et cannabis) et avait à sa tête un référent avec une équipe de revendeurs. Les jeunes camorristes ont mené des expéditions punitives contre des jeunes bulgares, accusés d’avoir volé des stupéfiants et de dealer sans autorisation. Les carabiniers soupçonnent également un motif raciste à ces attaques. Utilisant des motos puissantes, les camorristes ont incendié plusieurs véhicules appartenant aux bulgares et ont fait feu à plusieurs reprises. Ils sont accusés d’association mafieuse, tentative d’homicide, extorsion, trafic de stupéfiants, trafic d’armes et blanchiment. Plusieurs armes à feu ont été saisies.
 
22/05/13
Nouveau coup porté contre les clans de la Camorra . Dans deux opérations distinctes, la police a procédé à 4 arrestations de membres présumés du clan Belforte de Marcianise (Caserta), et saisi des biens pour 17 millions d'euros pour le clan Mallardo Giugliano (Naples).
Dans le premier cas, ce sont toutes des personnes déjà détenues et maintenant accusé de tentative d'assassinat, de possession de biens volés et d'armes de guerre. Ce sont les frères Salvatore et Dominico Belforte, Francesco Zarrillo et Vittorio Musone . L'histoire est liée à l'embuscade à l'encontre d'Angelo Villalunga, il y a 15 ans. L'enquête, déjà abandonné une première fois en 2005, a été rouverte sur ​​la base des témoignages de certains repentis. Les témoins coopératifs ont dit aux enquêteurs que la querelle a éclaté à la fin des années 90 à Marcianise entre le Belforte et les Piccolo.
Francesco Zarrillo a essayé de tuer Villalunga, mais l'homme a réussit à s'enfuir et disparaître dans la campagne. Après l'échec de l'embuscade, la police a tenté d'arrêter les tireurs présumés, en vain, mais sur un terrain adjacent, ils ont  trouvés un véritable arsenal, les armes du clan Belforte. La deuxième opération a été mise en place contre la propriété du clan Mallardo de Giugliano, et actif à Naples et en Campanie. Feliciano Mallardo, actuellement en prison, et certains de ses plus proches associés, eux aussi, ont récemment reçus des mesures d'arrestation parce qu'ils sont considérés comme affiliés à la faction du clan connu sous le nom du district de San Nicola.
 
25/05/13
Fin de la cavale du présumé chef mafieux Rosario Esposito, 45 ans. L'homme est considéré par les enquêteurs affiliés à une faction importante de la faction Bidognetti du clan Casalesi et ce après avoir été dans les rangs du clan Giuliano-Stolder de Naples. La police l'a arrêté ce matin dans la capitale de la région Les quatre mandats d'arrêt le concernant.
Esposito encoure 22 ans de prison pour association mafieuse et pour des crimes liés à la drogue. Pour les enquêteurs du District Anti-Mafia, le patron aurait également fait partie du commando qui, le 6 Septembre 2002, a assassiné et brûlé Nicola Di Maio qui avait eu l'audace d'insulter un patron. Jusqu'à présent cette année 11 fugitifs de la Camorra ont été traduits en justice. Et dans une opération séparée, ce matin, les policiers ont appréhendé et accusé d'assassinat le jeune Vincenzo Licciardi, 20 ans : lui et son frère sont soupçonnés responsables de l'assassinat, à la mi-Février d'un jeune Dominicain  de 25 ans, poignardé à mort après une bagarre qui a éclaté dans une discothèque de Naples. Vincenzo Licciardi est le fils de Pietro et petit-fils de Gennaro Licciardi, alias a Scigna, considéré comme l'un des patron historique de la région au nord de Naples.
 
29/05/13
La police italienne a démantelé un réseau de cocaïne alimentant Catane. La drogue, en provenance d’Espagne, transitait par le clan Marano du quartier Scampia de Naples. 15 personnes ont été interpellées et 2 autres sont actuellement recherchées. Les trafiquants sont liés au clan Cappello-Bonaccorsi de Catane. L’enquête avait commencé le 19 juin 2009 quand 30 kg de cocaïne et 4 armes avaient été saisis. Les armes étaient un « cadeau » du clan Marano à leurs clients du clan Cappello-Bonaccorsi. Les chefs de ce réseau étaient Antonio Aurichella et Gaetano D’Aquino qui avaient remplacé Sebastiano Fichera, abattu dans un règlement de comptes. Le financier de la filière a été identifié comme Giuseppe Bosco, 32 ans, fils d’un entrepreneur de Catane spécialisé dans le catering et les supermarchés. Bosco avait déjà été arrêté en avril dernier lors d’une autre opération antimafia (« Fiori Bianchi »). Il avait été remis en liberté après 2 semaines de prison.
 
11/06/13
A Casoria, dans la région de Naples, le clan Moccia a été en mesure de prendre en charge l'industrie funéraire. En effet, il a réussi à imposer un véritable monopole déjà mis en lumière l'an dernier grâce à un reportage de l'émission TV "Reservoir Dogs" , qui avait mis en évidence la façon dont le coût d'un enterrement dans la région était significativement plus élevée que dans les zones environnante. Les enquêtes policières ont révélé la chose entière et à ce moment, a conduit à « l'arrestation de quatre personnes impliquées de diverses façons dans ce racket lucratif du «cher disparu». Il est estimé que l'organisation, lié au clan des Moccia, gérait un chiffre d'affaires de plus de 10 millions d'euros par an.
Parmi les personnes impliquées dans la transaction il ya aussi Salvatore Esposito , un entrepreneur local considéré par les enquêteurs à proximité du clan Moccia. Les suspects sont accusés de diverses capacités avec la Camorra, la concurrence illégale, extorsion de fonds et les transferts frauduleux de biens. L'opération a conduit à la saisie de biens pour une valeur totale de € 150 millions dont 61 voitures de luxe. L'enquête a également mis en lumière une agression datant de 2011, contre une équipe de Reservoir Dogs , qui travaillait juste à documenter cette enquête.
 
13/06/13
Les carabiniers ont mené l’opération « Beluga » contre le clan Di Lauro, contrôlant notamment le quartier Secondigliano de Naples. 106 personnes ont été arrêtées, accusées d’association mafieuse et de trafic de stupéfiants. Parmi les personnes interpellées figure Raffaele Di Lauro, 19 ans, surnommé « Lello ». Il est le 9ème fils du boss Paolo « Ciruzzo o milionario » Di Lauro, arrêté en 2005. Le chef du clan serait actuellement Marco, fils du boss, actuellement en fuite.
Raffaele a été arrêté par des carabiniers déguisés en touristes alors qu’il venait d’embarquer sur un bateau de croisière à Messine (Sicile). Ce voyage autour de la Méditerranée, d’une valeur de 10.000 euros, était destiné à sa petite amie pour son anniversaire. Le fils du caïd était porteur de 15.000 euros en liquide. En avril 2011, il avait été capturé par un clan rival et avait assisté à l’assassinat d’un de ses amis (un autre a été blessé). Les carabiniers ont également saisi des livres de comptes chez Angelo Zimbetti, visiblement un des comptables du clan. Dans un document couvrant la période du 1er avril 2007 au 3 mai 2008, le clan a vendu 117.914 doses de cocaïne pour 4,5 millions d’euros. Mais le document évoque également les frais (achat de la drogue, honoraires d’avocats, « salaires » des hommes du clan, aides aux familles de détenus, prélèvements directs par la famille Di Lauro,…), soit un bénéfice net de 548.000 euros.
 
19/06/13
Maxi saisie des actifs à la charge du clan de la Camorra, Mallardo basée à Giugliano , dans la province de Naples. La police financière ce matin a apposé les scellés sur les biens pour un montant total de 65 millions d'euros en Campanie, le Latium et l'Emilie Romagne, où le clan, selon les enquêteurs, a investi le produit dans le résultat juridique des activités illégales de la mafia. Parmi les produits finis mis en fourrière en fait il ya des hôtels, des restaurants, des concessionnaires automobiles, ainsi que quelque 170 propriétés. L'opération a été réalisée par les flammes jaunes du noyau de la police fiscale dans la capitale. Le mois dernier, le clan Mallardo a subi une autre saisie d'actifs pour 17 millions d'euros d'euros: les entreprises, les appartements, les actions entreprises, les bateaux, les montres et joaillerie.
Et pas plus tard qu'hier a été arrêté un fugitif, prétendument affilié au Mallardo. Nicola Felaco est accusé d'appartenance à la Camorra et de vol qualifié. Il était en fuite depuis près d'un an, la police l'a surpris au volant d'une voiture à Villaricca, dans la région de Naples. La saisie des biens sont liés aux frères Giovanni et Domenico Dell'Aquila, considéré comme au sommet des éléments du clan. Les deux frères selon les enquêteurs pendant des années ont "lavés" et réutilisés l'argent découlant de l'extorsion et le trafic de drogue dans le secteur de l'immobilier et le commerce de la porcelaine. Dans le dossier sont également terminé plusieurs candidat présumé qui, pour diverses raisons prendrait soin de gérer les actifs attribuables au clan Mallardo.
 
23/06/13
Encore plus de sang dans la rue à Naples, dans le quartier de rione sanita. Salvatore De Matteo, repris de justice de 44 ans, a été attaqué par armes à feu par deux personnes non encore identifiées, arrivés à bord d'un scooter et avec leurs visages couverts par des casques.
C'était juste après minuit lorsque les tueurs ont tirés sur De Matteohttp://napoli.repubblica.it/images/2013/06/23/123404834-2ede1b43-e482-4335-a925-f297888fc233.jpg à Vico Carretta, à quelques pas de sa maison. L'homme, qui était avec quelques amis, a été atteint à la jambe et a été immédiatement transporté à l'hôpital Cardarelli à Naples, où il est toujours hospitalisé dans un état ​​critique. De Matteo, selon les autorités, a de nombreuses condamnations antérieures pour complot, recel de biens volés, d'armes, de drogues et le vol.

 

25/06/13
Dans le centre historique de Naples, sur la Piazza Mercato, il y a eu une fusillade qui a impliqué deux personnes et au moins une a été grièvement blessé et transportée à l'hôpital Loreto Mare. L'homme qui a été blessé le plus sérieusement est Vincenzo Papi, 30 ans. Il a subi une intervention chirurgicale, mais sa vie n'est pas en danger. L'autre personne impliquée dans la fusillade est Giuseppe Persico, 31 ans, a subi une légère blessure au coude.
Les deux hommes ont des précédents et sont déjà connus de la police. Vincenzo Papi, en dépit de la gravité de sa situation en raison de la blessure à l'abdomen, a réussi à atteindre l'hôpital seul à bord de son scooter, Persico lui a été transporté par ambulance. L'embuscade serait de nature Camorriste, la police a trouvé cinq douilles et un calibre 7,65 pistolet de marque allemande sur les lieux. Papi appartient au clan qui porte son nom, tandis que le Persico ferait partie du clan Mazzarella.
 
28/06/13
Les tueurs sont de nouveau en action à Naples, Fosco Di Fusco, un homme de 47 ans, a été tué par balles devant son domicile Via Cannavino, par deux tueurs. L'homme, considéré comme proche du clan Lago di Pianura et déjà été arrêté pour drogue, la dernière fois en 2012 pour échapper à la détention à domicile, était à la maison quand le tueur est entré en action. Les deux, non encore identifiés ont sonné à l'interphone et attendant que Di Fusco sorte dans la rue et l'ont criblé la victime de balles, le tuant sur le coup. Les deux meurtriers se sont ensuite enfuis à bord d'un scooter comme ils étaient arrivés, sans laisser de trace. le scénario de l'exécution, suggère que l'homme connaissait ses assassins.

 

05/07/13
Coup dur pour le clan Marfella di Pianura, une partie de ce que l'on appelle l'alliance de Secondigliano a été arrêté en possession d'une forte quantité de drogues. 22 personnes ont été arrêtés et sur toutes ces personnes pèsent de graves soupçons de participation et association de malfaiteurs de type mafieux, trafic de drogue et extorsion de fonds, dans ce quartier de Naples.  En plus de Marfella le clan des Lago a aussi été visé dans l'opération. Tous deux avaient travaillé pendant des années dans la région du Pô. En plus des arrestations il y a également eu plusieurs perquisitions.
Parmi les personnes arrêtées figurent de grands noms: Carlo Tommaselli, un fugitif, et Giovani Romano, régent du groupe autour de 2010, lorsque le clan Marfella avait formé une alliance avec certains ex du clan des Lago. L'opération avait également pour objectif d'anticiper une nouvelle guerre de la Camorra , que la police craignait après l'assassinat de Fosco di Fusco.

 

14/07/13
Un corps a été retrouvé dans le Pô dans la quartier Pianura, ce corps est celui de Vincenzo Birra (lié au clan Mele), 26 ans, il a été tué par une balle qui a percé le côté gauche de la mâchoire: selon les enquêteurs il s'agissait sans doute d'un véritable guet-apens à la sauce Camorra. Birra avait été libéré de prison en mars dernier après avoir purgé sa peine pour trafic de drogues.

 

16/07/13
Les carabiniers ont interpellé 46 personnes liées aux clans Lo Russo, Castaldo, Gallo-Cavalieri et Annunziata (basés à Naples), et Pecorano (basé à Salerne et Battipaglia). Les camorristes arrêtés sont accusés d’association mafieuse; trafic de stupéfiants, détention d’armes, blanchiment et transfert frauduleux de biens. 44 kg de cocaïne, en provenance d’Espagne et de Saint-Domingue, ont été saisis, de même qu’1 million d’euros en liquide et en comptes bancaires.
 
21/07/13
Assassinat à Naples: Emanuele Alioto, 22 ans, a été abattu avec une arme à feu dans une embuscade la nuit dernière dans le quartierde Rione Sanita. Les balles l'auraient atteint au visage et à la poitrine sans lui laisser aucunes chances . Alioto est décédé durant son transfert de l'hôpital San Gennaro à celui de l'hôpital Vecchi Pellegrini. Alioto, avait des antécédents de trafic de drogue, il aurait été approché par un tueur seul qui qui lui auraient tiré plusieurs balles. De nombreuses douilles trouvées sur le sol par les enquêteurs. L'assassinat dans le pur style camorriste, est révélateur de la tension qui règne dans le quartier depuis plusieurs semaines, où les incidents se multiplient entre clans et ce pour le contrôle des activités illégales du quartier.

 

26/07/13
Deux parkings non autorisés à Naples ont été découverts au cours d'une patrouille de police, les agents ont été approchés par un napolitain de 45 ans alors qu'il transitait via San Carlo. L'homme a rapporté que deux hommes avaient tenté de l'intimider en lui demandant de l'argent pour pouvoir se garer, l'homme a refusé et secrètement, il a ensuite procédé à photographier les deux avec son téléphone portable. Grâce à cela, la police a arrêté les deux chefs pour tentative d'extorsion et de corruption, Antonio Branni, 41 ans, et Antonio Gargiulo, 25 ans, tous deux déjà connu de la police. Les deux hommes arrêtés ont été emmenés à la prison de Poggioreale, le même jour, les deux hommes ont été condamnés. Les parchagiatorri sont un des phénomènes les plus courus des malfrats napolitains, souvent en cheville avec les clans camorristes, ceux-ci profitent du moindre espace pour faire fructifier leurs gains.

 

28/07/13
Assassinat à Naples, où la nuit dernière a été tué dans une embuscade dans le district Soccavo, un quartier de l'ouest de Naples, Rosario Grimaldi, 42 ans. Le corps de l'homme, qui avait des antécédents pour vol et tentative de corruption, a été trouvé via Vicinale Palazziello. La victime était le neveu du parrain présumé de la zone Ciro Grimaldi, dit Settirò, actuellement détenu à Palerme. Rosario Grimaldi selon l'enquête préliminaire aurait été atteint par au moins trois balles au visage et à la poitrine alors qu'il était à bord de son scooter. La victime selon l'enquêteur n'a pas joué un rôle de premier plan dans le reste de la Camorra. C'est la deuxième assassinat en trois jours dans la région et maintenant il y a la crainte d'une nouvelle guerre avec camorra dans cette zone ouest de la ville.

 

Mercredi soir, toujours à Soccavo, avait été poignardé à mort, Clemente Rubino, un homme de 52 ans ayant des antécédents d'association mafieuse et d'extorsion. Le corps de l'homme a été retrouvé dans un garage. L'homme était considéré comme un proche du clan Grimaldi, très actif dans le quartier. Le 17 Décembre de l'année dernière dans le quartier avait été tué sous les coups de l'année vieux tueur PasqualeVigilia, 24 ans, fils du régent du clan éponyme.

 

 

Je reviendrais un peu plus en détails sur cette faide de Soccavo dans un prochain article.

(Sources des articles : Il Mattino en majorité ou Repubblica, Crimorg, le blog faidedescampia ou Wikipédia)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Desmoulins - dans Camorra
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog à part
  • : Si ça ne vient pas de l'AFP c'est que ça n'est pas réellement arrivé!
  • Contact

Recherche

Pages