Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 15:51

Des enregistrements clandestins de Liliane Bettencourt, actionnaire principale du géant des cosmétiques L'Oréal et femme la plus riche de France, ont été remis à la police par l'avocat de sa fille.De supposées interventions de l'entourage de Nicolas Sarkozy en faveur de Liliane Bettencourt dans le procès qui l'oppose à sa fille et des dons financiers à plusieurs personnalités de la majorité sont évoqués dans ces conversations.

 

 

Publiés mercredi par le site Mediapart, ces enregistrements réalisés dans son bureau par un employé de maison mécontent, attestent que Liliane Bettencourt est dans un état de faiblesse psychologique, a estimé Me Olivier Metzner, avocat de Françoise Meyers-Bettencourt, fille de la milliardaire.

Me Metzner a déclaré à Reuters que sa cliente avait obtenu les enregistrements sans payer et en a confirmé le contenu.

"Il y a un salarié de la famille Bettencourt, écoeuré de ce qui se passait (...), qui a pris quelques précautions. Mme Meyers les a remises aux services de police pour qu'il en soit fait l'utilisation qu'elles méritent", a-t-il dit.

Me Georges Kiejman, avocat de Liliane Bettencourt, qui confirme aussi le contenu mais n'exclut pas une falsification, a annoncé qu'il se constituerait partie civile dans l'enquête ouverte sur les enregistrements pour "atteinte à la vie privée".

"Je trouve que le procédé est scandaleux, en plus il peut se prêter à toutes les falsifications", a-t-il dit.

Françoise Meyers cherche à faire condamner pour "abus de faiblesse" un photographe, François-Marie Banier, à qui sa mère, âgée de 87 ans, a fait don de près d'un milliard d'euros.

La mère se dit saine d'esprit et rejette les arguments de sa fille qui la dit irresponsable.

Le procureur de Nanterre (Hauts-de-Seine) Philippe Courroye a classé sans suite la plainte de Françoise Meyers le 3 septembre 2009, mais en vain. Après une citation directe, le photographe sera quand même jugé en juillet prochain.

 

Dans les conversations entre Liliane Bettencourt et son gestionnaire de fortune Patrice de Maistre, on entend le 21 juillet 2009 ce dernier évoquer une rencontre avec Patrick Ouart, "le conseiller juridique, à l'Elysée, que je vois régulièrement pour vous", dit-il.

"Il m'a dit que le procureur Courroye allait annoncer le 3 septembre, normalement, que la demande de votre fille était irrecevable. Donc classer l'affaire. Mais il ne faut le dire à personne, cette fois-ci", dit Patrice de Maistre.

Une autre rencontre ultérieure avec Patrick Ouart est évoquée dans une autre conversation par Patrice de Maistre et il se dit confiant pour un futur procès en appel, car, dit-il, "on connaît très, très bien le procureur. Donc c'est bien".

Une autre conversation aborde la question d'un soutien financier à des personnalités de la majorité, dont la candidate UMP pour les régionales en Ile-de-France Valérie Pécresse.

"Elle va perdre mais il faut que l'on montre votre soutien. Le deuxième, c'est le ministre du Budget (Eric Woerth - NDLR). Il faut aussi l'aider. Et le troisième, c'est Nicolas Sarkozy", dit Patrice de Maistre à l'adresse de Liliane Bettencourt.

Que l’Oreal veuille aider Eric Woerth on a du mal à comprendre vu sa calvitie mais il est vrai que Mme Pécresse doit dépenser une somme folle en produit de beauté et on ne parle pas de la femme de Nicolas Sarkozy, une obscure top model chanteuse probablement ravagée par les « spotlights » des plateaux télés d'où peut être une surconsommation de produits dopants du visage.

 

"Il y a une procédure judiciaire en cours. Nous n'avons aucun commentaire à faire", a-t-on dit à la présidence.

L'épouse d'Eric Woerth travaillait dans la société gérant la fortune de Liliane Bettencourt. Interrogé par Mediapart, Eric Woerth conteste toute implication dans l'affaire.

Il est aussi question dans les enregistrements de placements financiers à Singapour et de la succession de Liliane Bettencourt. Son gestionnaire de fortune lui rappelle qu'elle a fait de François-Marie Banier son légataire universel.

And last but not least,  Liliane Bettencourt, milliardaire et héritière de L'Oréal, aurait dissimulé au fisc français de grosses sommes d'argent placées sur plusieurs comptes en Suisse.

 

C’est étonnant non ?!

Dans des enregistrements qui datent d'octobre 2009, Patrice de Maistre (le patron de la société qui gère la fortune de Liliane Bettencourt) affirme être en train de transférer ces deux comptes de la Suisse à Singapour ou Hong-Kong. Visiblement, la politique française de lutte contre l'évasion fiscale aura convaincu la milliardaire de quitter la Suisse... pour des paradis fiscaux mieux gardés. La Suisse ce n’est plus ce que c’était ma bonne dame !

Partager cet article

Repost 0
Published by Desmoulins - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

L17 19/06/2010 17:23


Cette histoire est totalement délirante !

Encore un beau panier de crabes !
Pauvre France et pauvres Français...

Merci d'avoir résumé cette affaire aux multiples ramifications comme celle de Karachi et quelques autres en cours où certains noms - comme celui de Sarkozy - apparaissent de façon récurrente.

Cordialement - L17


Présentation

  • : Blog à part
  • : Si ça ne vient pas de l'AFP c'est que ça n'est pas réellement arrivé!
  • Contact

Recherche

Pages