Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 16:01

03/02/16
Le Tribunal de Grande Instance a commencé le procès de 5 personnes accusées d’association de malfaiteurs en vue de commettre un crime,à savoir l’assassinat de Jean-Claude Colonna en juin 2008. L’enquête n’a pas déterminer le rôle précis de chacun, ce qui a empêché leur comparution devant la Cour d’Assises pour assassinat. 4 autres personnes sont poursuivies pour des délits annexes.
Le 16 juin 2008, Jean-Claude Colonna, viticulteur, est abattu de 3 décharges de chevrotines à Pietrosella. Inconnu de la justice, la victime était au volant de son véhicule dans ce qui ressemble à une embuscade. Propriétaire du «Clos Colonna» (un cru réputé de Sartène), il était le cousin de Jean-Jérôme Colonna, principal parrain de Corse, tué dans un accident de voiture en 2006. Les principaux accusés de son assassinat sont :

– Jean-Luc Germani : Né en juin 1965, Jean-Luc Germani est le frère de Sandra Germani, ancienne compagne de Richard Casanova, figure de la «Brise de Mer», abattu en avril 2008. Déjà condamné pour détention d’explosifs, pour vol avec armes et pour détention d’arme, il est également soupçonné d’avoir participé à l’évasion du braqueur José Menconi de la prison de Borgo en mars 2003. En juin 2005, il est condamné à 4 ans de prison par la Cour d’Assises du Tarn pour un vol à main armée. Jean-Luc Germani a été arrêté en novembre 2009 et mis en examen dans le cadre de l’assassinat de Jean-Claude Colonna. Remis en liberté dans cette affaire, il est à nouveau recherché lors de l’opération déclenchée contre le cercle Wagram en juin 2011 : en janvier 2011, un clan corse emmené par Germani avait fait un « coup de force» pour s’emparer du cercle de jeux, au détriment d’un autre clan. Le 28 juin 2011, près de Bastia, Germani et Stéphane Luciani sont contrôlés par des gendarmes dans un mobile home : ils prennent la fuite en braquant les militaires avec une arme équipée d’un pointeur laser. La fouille du véhicule a permis de découvrir des faux papiers, des fausses plaques d’immatriculation et des armes de poing. Dans l’affaire du Cercle Wagram, il a été condamné en janvier 2013 à 6 ans de prison et 100.000 euros d’amende, peine confirmée en Appel en octobre 2014. Il a été arrêté à Paris fin novembre 2014.

-Stéphane Luciani : Né en mars 1971 à Bastia, il est considéré comme le bras-droit de Jean-Luc Germani. Dans le cadre de l’affaire Wagram, Luciani a été condamné, par défaut, à 4 ans de prison en janvier 2013 (peine confirmée en Appel en octobre 2014). Il avait déjà été condamné pour des braquages en 1994 et 1995 et pour recel de faux documents administratifs en 2004. En juin 2005, la Cour d’Assises du Tarn l’avait condamné à 8 ans de prison pour vol à main armée, aux côtés de Jean-Luc Germani et d’une autre figure du banditisme corse, Ange-Toussaint Federici. Il est arrêté à Bastia en septembre 2014.

– Frédéric Federici : né en novembre 1963 à Venzolasca, il est le frère d’Ange-Toussaint Federici (condamné à 30 ans de prison pour la «Tuerie du Bar des Maronniers», 3 morts en avril 2006). Recherché depuis juin 2011 dans le cadre de l’affaire du Cercle Wagram, il avait été condamné à 30 mois de prison en janvier 2013, peine confirmée en appel en octobre 2014. Il a été arrêté dans une cave aménagée au sous-sol de son domicile de Venzolasca en janvier 2015.

– Jean-Luc «Johnny» Codaccioni : né en 1991, autre lieutenant de Jean-Luc Germani et cousin de la chanteuse Jenifer. Mis en examen pour le meurtre de Sabri Brahimi à Ajaccio en janvier 2009, il est acquitté dans cette affaire et est condamné à 3 ans de prison pour détention de faux papier en juin 2015.

– Antoine Quilichini : né en août 1968 à Bastia, surnommé «Tony le Boucher». C’est un ancien employé de la Société Méditerranéenne de Sécurité d’Antoine Nivagionni (abattu en novembre 2010). Il est connu pour détention d’arme en 2006 et pour abus de biens sociaux en 2007. Il a été condamné à 30 mois de prison dans l’affaire du Cercle Wagram. Contrôlé par les gendarmes en Haute-Corse en septembre 2015, il est trouvé en possession de 18.000 euros en liquide. 
Corse Matin


19/02/16 
La police judiciaire a procédé à l’arrestation de Dominique «Mimi» Costa à Belgodère, dans la région corse de la Balagne (Haute-Corse). Il était recherché depuis sa condamnation le 23 mars 2015 par le Tribunal Correctionnel de Marseille à 4 ans de prison ferme et 50.000 euros d’amende. Il était accusé de blanchiment (dans une supérette de Bastia, une brasserie de Corte et un bar de nuit de Corte, le tout sur fonds de machines à sous) et d’extorsion de fonds (via un emploi fictif dans une société maritime de Calvi). 


23/02/16 
La Brigade de Recherche et d’Intervention de Marseille a procédé à l’interpellation de Jean-François Federici, 58 ans (photo), à la sortie d’une bijouterie de Bormes-lès-Mimosas (Var). 3 personnes (dont le gérant de la bijouterie) ont été placées en garde à vue pour recel de malfaiteurs. Federici avait été condamné par contumace à 30 ans de prison en novembre 2014 pour un double meurtre à Corscia (Haute-Corse) en 2011.
Le 17 février 2011, les cousins Mattei, Antoine-François, 63 ans, et Jean-Baptiste, 43 ans, sont abattus alors qu’ils se trouvent sur un petit pont sur la commune de Corscia. 30 munitions (9 mm, 7,42, calibre 12) ont été utilisées pour viser sans doute leur cousin Marc-Marie «Marco» Mattei, utilisateur habituel du véhicule ciblé. Une voiture volée est retrouvée peu de temps après l’attaque, incendiée, avec une kalachnikov à l’intérieur. L’ADN de Jean-François Federici a été identifié sur un étui retrouvé sur les lieux du crime. Le double meurtre des Mattei serait une réponse au meurtre de Florian Costa le 5 décembre 2010. Lui même étant considéré comme un acte de représailles aux meurtres d’André Rogliano et de son fils Alexandre le 17 avril 2009. Florian Costa était le demi-frère de Jean-Fleur Costa et le neveu de Maurice Costa (membre historique du gang de la «Brise de Mer», abattu le 7 août 2012). Florian Costa était aussi un ami d’Augustin Federici (tué dans un accident de moto en mai 2010), un des 2 fils d’Ange-Toussaint Federici, le frère de Jean-François Federici. 


25/02/16 
Ange Buresi (né en 1967 à Cozzano, en Corse-du-Sud) vient d’être libéré pour non respect du délai d’examen de sa demande de libération par la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence (2 mois). Condamné le 6 novembre dernier à 5 ans de prison pour association de malfaiteurs (il avait été relaxé des accusations de trafic de cocaïne), il a donc du être libéré immédiatement.
NDLR : Impliqué dans des affaires de machines à sous illégales, Ange Buresi est condamné en 1998 à 15 ans de prison pour un meurtre commis en 1991 à Ajaccio. Il s’évade de la prison des Baumettes par hélicoptère en juin 1999 mais est arrêté à Paris en mars 2000. En août 2005, Buresi est impliqué dans des violences sur fonds de règlements de comptes à la prison de Clairvaux.


24/03/16 
Dans le procès devant la cour d'assises de Haute-Corse du braquage d'un fourgon de transport de fonds en 2011 à St-Florent, l'avocat général Nicolas Bessone a requis 20 ans de réclusion contre Sebastien Mattei dont les 2/3 assortis d'une peine de sûreté. Il a demandé 15 ans de réclusion sans peine de sûreté contre Patrick Graziani et Yannick Hamlaoui-Gozzi et 5 ans de prison dont 2 avec sursis contre Sebastien Mei. L'audience se poursuit avec les plaidoiries de la défense.


29/03/16
Le Tribunal Correctionnel de Marseille vient de condamner Rachid Rhazouani, dit «Rachid le Corse», 43 ans, a 4 ans de prison pour extorsion de fonds, alors que le Parquet avait réclamé 7 ans d’incarcération. Il était accusé d’avoir racketté un restaurant de Porto-Vecchio (Corse-du-Sud) entre 2011 et 2013. L’affaire avait été révélé suite à l’assassinat d’Anthony Galliot en mars 2013 alors qu’il sortait d’un bar de Sainte-Lucie-de-Porto-Vecchio. 8 jours avant son assassinat, Galliot avait tenté un «coup de force» contre les associés du restaurant «le Côté Place», profitant de l’incarcération à Paris de Rhazouani, soupçonné de contrôler le restaurant en sous-main. «Rachid le Corse» aurait touché en 2012 10.000 euros du restaurant, en tant qu’ «agent commercial» et apporteur de clientèle. En 2013, depuis sa cellule, il a envoyé des SMS au restaurateur pour demander un versement de 30.000 euros. Rachid Rhazouani doit passer en Appel courant avril pour une affaire de détention d’armes (il avait été condamné à 7 ans de prison en septembre 2015).
NDLR : Né en 1974 à Zonza, Anthony Galliot a été tué de plusieurs balles en mars 2013 alors qu’il sortait d’un bar de Sainte-Lucie-de-Porto-Vecchio. Il avait été condamné en 2004 à 2 mois de prison avec sursis pour violence sur personne chargée d’une mission de service public. En décembre 2010, Galliot avait été condamné à 10 ans de prison pour sa participation à un vol d’or commis en Suisse en janvier 2004 (668 kg volés à la société Metalor). Il était accusé d’avoir participé au convoyage des lingots d’or jusqu’en Corse. Il avait été arrêté en 2006 à Sao Paulo au Brésil, où il tenait un restaurant. Son nom avait également été cité en 1995 dans une affaire de braquage avec prise d’otages de la famille d’un directeur d’agence bancaire de Porto-Vecchio. Il devait être jugé pour des attentats commis en 1997 à Aix-en-Provence par le FLNC. Son frère Jean-Charles avait été abattu le 18 juillet 2002 à Salon-de-Provence alors qu’il venait de sortir de 3 années de détention pour extorsion de fonds.


30/03/16 
Jocelyne Paganacci et Xavier Angeli ont été mis en examen par le juge antiterroriste Alain Gaudino pour association de malfaiteurs et pour des infractions à la législation sur les armes. Quelques jours avant, c'était Lisandru Plasenzotti qui a été mis en examen puis incarcéré en région parisienne.
Cela fait suite à la découverte d'une cache d'armes en 2014 dans un local à Ajaccio. La semaine dernière, six militants nationalistes sont arrêtés par les hommes de la section de recherche de la gendarmerie et la police judiciaire.Selon les enquêteurs des traces ADN appartenant à des suspects ont été relevées. Trois d'entre eux avaient été rapidement libérés sans aucune charge ne soit retenue contre eux. 


25/04/16 
Le 26 juin 2009, Noël Andréani, 58 ans, ancien membre du MPA (Mouvement Pour l’Autodétermination) et considéré comme un proche d’Alain Orsoni et d’Antoine Nivaggioni, est abattu de 5 balles de fusil de chasse alors qu’il circulait en scooter à Ajaccio. Il a d’abord été percuté par une voiture volée (retrouvée incendiée) avant d’être touché par des tirs de chevrotines. Son meurtre serait un épisode de la guerre entre le clan Orsoni et la «Bande du Petit Bar».
Le procès de son tueur présumé, Jean-Bernard Leca, 43 ans, vient de s’ouvrir en Appel devant la Cour d’Assises d’Aix-en-Provence. Arrêté en août 2009, il était porteur de 2 pistolets, une grenade, d’un gilet pare-balles et d’une cagoule, alors qu’il faisait le guet, saoul et endormi, devant le domicile d’un homme, ancien leader du MPA. Il a été condamné dans cette affaire à 6 ans de prison pour association de malfaiteurs en vue de commettre un crime et détention d’armes. Il avait déjà été condamné en 2006 pour escroquerie en bande organisée, infraction à la législation sur les cartes de paiement et recel. Leca était un ami de Nicolas Salini, abattu le 10 avril 2009 (Guy Orsoni, fils d’Alain Orsoni, est mis en examen dans cette affaire). En septembre 2014, il avait été condamné en première instance à 29 ans de prison (contre 30 ans demandés par le Parquet). 


26/04/16 
Le Tribunal Correctionnel de marseille juge actuellement 10 prévenus accusés d’association de malfaiteurs en vue de l’importation de cocaïne. Les prévenus avaient été interpellés en septembre 2013 pour un projet d’importation de cocaïne (entre 500 kg et 1 tonne). La drogue devait transiter par le Ghana ou le Venezuela, avant d’être larguée au dessus de la Corse. Au coeur du réseau se trouvaient Augustin Valliccioni, 49 ans, dit «l’Avocat», et Patrick Santoni, 48 ans, dit «Al Pacino». Valliccioni était le neveu par alliance de Francis Mariani, «caïd» de la Brise de Mer, tué dans une explosion en janvier 2009. En mars 2001, il avait été interpellé dans une affaire de trafic de résine de cannabis entre Marseille et Bastia. Entre mai et décembre 2010, il avait été incarcéré dans le cadre de l’enquête pour association de malfaiteurs en vue de l’assassinat de Jean-Luc Germani, autre caïd corse. Santoni est quant à lui employé (fictif…) du Parc Naturel Régional de Corse.
L’enquête a d’ailleurs incidemment révélé une affaire de corruption. La société de récupération de métaux «Stella Recyclage» a obtenu un marché de 260.000 euros (contre une rétro-commission de 20.000 euros) pour l’enlèvement des carcasses de voitures dans le parc et leur convoyage vers le port de Marseille. Valliccioni et Santoni sont soupçonnés d’avoir racketté les nouveaux actionnaires de la société.
Pour la cocaïne, ils étaient en contact avec l’espagnol Abelardo Alonso Castro, 55 ans, et le colombien Camillo Ernesto Gasca Calderon, 41 ans,via Benoît Mattéi, 72 ans, installé au Brésil depuis des années et beau-frère de Francis Mariani. Alonso Castro a déjà été condamné en Espagne à 2 ans de prison pour avoir recruté l’équipage d’un chalutier intercepté en avril 2006 au large du Cap-Vert avec 503 kg de cocaïne.
En avril 2011, Valliccioni et Santoni ont été observés en hélicoptère faisant des repérages au dessus dela Corse, sans doute pour des opérations de largage. Le vol en hélicoptère avait alors été payé par le Parc Naturel. On retrouve aussi comme intermédiaire dans ce réseau Sylvette Mariani, 69 ans, soeur de Francis. Pour financer l’opération, les trafiquants avaient un projet d’encodage de cartes bleues vierges impliquant l’informaticien Pierre Collet, 47 ans, cousin d’Augustin Valliccioni. 
La marseillaise


28/05/16 
La Brigade Anti-Criminalité d’Ajaccio a intercepté Marc-Marie «Marco» Mattéi, 60 ans, à Ajaccio, alors qu’il circulait dans une voiture volée 2 semaines avant en Haute-Corse. Il portait une cagoule et possédait une arme à feu et un dispositif incendiaire. Il a été mis en examen pour association de malfaiteurs en vue de commettre un crime. Il est membre du clan Mattéi, impliqué dans une guerre contre le clan Costa. Il était l’utilisateur habituel du véhicule dans lequel son frère François-Antoine, 63 ans, et leur cousin Jean-Baptiste, 43 ans, ont été abattus le 17 février 2011. Marco Mattéi a été arrêté en 2012 pour avoir passé à tabac un gérant de station-essence, réputé proche du clan Costa. Il aurait été victime d’un empoisonnement à l’intérieur de la prison de Borgo en février 2013. 


16/06/16 
La Cour d’Assises d’Aix-en-Provence a commencé le procès de 2 hommes impliqués dans l’assassinat, le 9 juillet 2012 à Ajaccio, d’Yves Manunta, ancien militant nationaliste. Nizar Feddaoui, 27 ans, est accusé d’être un des tireurs. Déjà condamné pour port d’arme et mis en examen dans une affaire de cache d’armes et de stupéfiants, il a été arrêté, brûlé, près de la voiture incendiée utilisée par les tueurs. Le deuxième homme est Anthony Padovani, 33 ans, accusé de recel de vol d’un scooter et d’association de malfaiteurs en vue de commettre un crime. Ils sont tous les 2 considérés comme des proches des Pantalacci, en conflit avec Yves Manunta.
Yves Manunta, 50 ans, a été tué par balles au centre-ville d’Ajaccio. Il rentrait chez lui en scooter quand il a été touché par plusieurs balles de 9 mm d’un Uzi et de calibre 12 d’un fusil à pompe. Deux armes calcinées ont été retrouvées dans le véhicule incendié. En novembre 2011, Manunta avait déjà été pris pour cible : il avait été blessé légèrement, tout comme sa femme et sa fille de 12 ans. Deux frères jumeaux de 20 ans, Marc et Dominique Pantalacci, ont été arrêtés et mis en examen pour tentative d’assassinat en bande organisée dans cette affaire. Ils apparaissent également dans la même affaire de cache d’armes impliquant Feddaoui. Leur oncle, Noël Pantalacci, militant du FLNC, est connu pour avoir fait partie du commando de 3 hommes qui a pénétré le 6 juin 1984 dans la prison d’Ajaccio pour exécuter 2 hommes, soupçonnés d’être les kidnappeurs (et donc les meurtriers) de Guy Orsoni, frère d’Alain Orsoni, figure nationaliste. 
Corse Matin


24/06/16 
La Cour d’Assises d’Aix-en-Provence a rendu son verdict dans le procès de l’assassinat, le 9 juillet 2012 à Ajaccio, d’Yves Manunta, ancien militant nationaliste. Nizar Feddaoui, 27 ans, a été acquitté pour l’assassinat mais condamné à 15 ans de prison pour association de malfaiteurs et l’incendie volontaire en bande organisée de la voiture utilisée par les tireurs (30 ans avaient été demandés par le Parquet). Anthony Padovani, 33 ans, a été relaxé pour association de malfaiteurs en vue de commettre un crime et condamné à 30 mois de prison (soit la période de détention provisoire) pour le recel du scooter volé utilisé dans le meurtre (10 ans avaient été demandés). 


28/06/16 
En début d’année 2016, la gendarmerie de Borgo a mené une enquête sur un trafic d’armes de poing (des Glock) entre la France, l’Italie et les Balkans, mettant à jour des contacts entre des corses et des intermédiaires italiens. L’enquête permet en janvier dernier de découvrir un box et d’y saisir des pistolets Glock. 5 personnes viennent d’être interpellées suite à des analyses menées sur les armes retrouvées. Elles pourraient avoir été utilisées dans des affaires de règlements de comptes. 


28/06/16 Mediapart
Malgré plusieurs condamnations dans des affaires liées au grand-banditisme corse, Antoine Quilichini, dit «Tony le Boucher», a obtenu un poste d’agent technique au sein de la ville de Calvi. Né en août 1968 à Bastia, cet ancien employé de la Société Méditerranéenne de Sécurité d’Antoine Nivagionni (abattu en novembre 2010) est connu pour détention d’arme en 2006 et pour abus de biens sociaux en 2007. Il a été condamné à 30 mois de prison dans l’affaire du Cercle Wagram en janvier 2013. Contrôlé par les gendarmes en Haute-Corse en septembre 2015, il est trouvé en possession de 18.000 euros en liquide et poursuivi pour non-justification de ressources. En février 2016, il est condamné à 4 ans de prison pour association de malfaiteurs en vue de commettre un assassinat (celui de Jean-Claude Colonna, en juin 2008). 

Partager cet article

Repost 0
Published by Desmoulins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog à part
  • : Si ça ne vient pas de l'AFP c'est que ça n'est pas réellement arrivé!
  • Contact

Recherche

Pages