Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 19:47

Arrêté hier dans un appartement à Melun, le supposé homme des bois de Bourgogne,

Jean-Pierre Treiber, principal suspect du meurtre de Géraldine Giraud et Katia Lherbier, a été mis en examen pour évasion après sa présentation à un juge d'instruction à Auxerre dans la nuit de vendredi à samedi.

 

 

Il a ensuite été transféré à la prison de Fleury-Mérogis, dans l'Essonne, à environ 140 kilomètres d'Auxerre, selon le parquet. La prison de Fleury-Mérogis "nous apparaît plus adaptée au profil de M. Treiber", qui s'est évadé de la prison d'Auxerre de façon rocambolesque, en se cachant dans un carton, a expliqué le procureur d'Auxerre, François Pérain, évoquant un site "plus sécurisé". Et de préciser que, comme "M. Treiber a refusé de s'expliquer sur son évasion, il sera l'objet d'une nouvelle convocation la semaine prochaine certainement, pour s'expliquer" devant la juge d'instruction à Auxerre. "Il nous est apparu calme et assez serein", a-t-il ajouté. Treiber risque trois ans de prison et 45.000 euros d'amende pour s'être évadé.

 Les six personnes (trois couples) impliquées dans l'organisation de sa cavale ont été placées en garde à vue. L'une d'entre elles a été remise en liberté samedi après-midi faute de charges. "Elle n'a pas participé au fait de recel de malfaiteurs", a expliqué le procureur, en rappelant que ce délit passible de 3 ans d'emprisonnement nécessitait un "acte matériel", comme un don de nourriture ou la fourniture d'un logement. Cette femme de 56 ans, résidente en Seine-et-Marne, "savait" seulement que son mari, lui aussi interpellé, "avait ravitaillé une fois Jean-Pierre Treiber en vivres", a poursuivi le magistrat (le point).
Les cinq personnes arrêtées comme elle, dont deux autres couples, ont vu leur garde à vue prolongée samedi de 24 heures dans les locaux de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) à Nanterre. Elles "devraient être déférées" dimanche au parquet d'Auxerre, selon M. Pérain, qui organisera un point de presse à l'issue de leur déferrement. "L'audience correctionnelle (concernant l'évasion) aura lieu si possible avant le procès aux assises" pour le double assassinat, prévu en avril 2010, selon le procureur (le point).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Desmoulins - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog à part
  • : Si ça ne vient pas de l'AFP c'est que ça n'est pas réellement arrivé!
  • Contact

Recherche

Pages